Accueil / MEDECINE / CANCEROLOGIE / Cancer de la vessie: apport de l’homéothérapie

Cancer de la vessie: apport de l’homéothérapie

Le laboratoire Sanofi-Pasteur a pour des raisons inconnues supprimé son médicament Immucyst (BCG intravésical). La spécialité BCG Médac (souche RIVM) le remplace ou l’Oncotice ( souche Tice) importé du Canada.
Il semblerait que les résultats soient aussi efficaces mais les médecins interviewés dans la video de formation sponsorisée par Médac n’en parlent pas.
Il vous faut visionner cette video pour comprendre la suite.
Une contre-indication qui peut aussi être un effet secondaire empêche de pratiquer cette thérapie des cancers de la vessie qui n’ont pas envahi le muscle, c’est l’hématurie macroscopique.
L’homéothérapie (homéopathie) peut aider le patient qui saigne avec des médicaments choisis par le médecin homéothérapeute:
Cantharis, Phosphorus, Arnica, Crotalus, Arsenicum album…
L’utilisation de l’homéothérapie va permettre d’arrêter plus rapidement le saignement et de commencer la BCG thérapie plus vite.
Un autre effet secondaire majeur et fréquent est l’infection urinaire qui se traduit par une cystite ou une prostatite voire une orchi-épididymite. L’homéothérapie est souveraine en utilisant l’auto-isothérapique de l’urine infectée du patient. Cantharis, Formica rufa, Mercurius corrosivus, Capsicum, Pulsatilla, peuvent compléter l’auto-isothérapique.
En cas de fièvre avec syndrome grippal, nous avons de nombreux médicaments qui s’adapteront au type de fièvre du sujet: Aconitum, Belladonna, Ferrum Phosphoricum, Gelsemium, Rhus toxicodendron, Bryonia, Apis, Baptisia, etc. peuvent éviter le recours à un traitement classique qui bien sûr devra être utilisé en cas d’échec.
Pour les arthrites et uvéites l’homéopathie et la phytothérapie peuvent être très utile.
Pour les rashes cutanés: Poumon Histamine en haute dilution, Apis mel en haute dilution…
Dans tous les cas d’effets secondaires des dilutions du BCG utilisé peuvent enrayer ces effets secondaires.
Bien sûr les cas de tuberculose seront soignés par la trithérapie classique.
Enfin, comme nous sommes en présence d’un cancer le traitement métabolique de Warburg mis au goût du jour par le Dr Laurent Schwartz sera associé au traitement classique.
– Suppression des sucreries sous toutes ses formes (les fruits en petite quantité sont acceptés)
– Régime cétogène (il existe des livres)
– Hydroxycitrate + acide alpha-lipoïque + Bleu de méthylène
– Activité sportive.

L’intérêt est de travailler en équipe avec les cancérologues et les urologues. Petite omission dans la video: je suppose qu’avant l’instillation du BCG on demande au patient d’aller uriner afin qu’il puisse mieux pendant les 2 heures qui suivent garder le produit.

A propos docteurJO

docteurJO
Médecin de campagne puis Médecin de ville, acupuncteur, ostéopathe, vice Président de l'I.H.S (Institut Homéopathique scientifique), retraité depuis 2011. Je tiens ce blog qui a pour but de relayer en matière de santé, l'information des lanceurs d'alerte sur l'agriculture, la nutrition, la destruction des écosystèmes planétaires, les dérives de l'industrie pharmaceutiques, etc...

A lire aussi

La revue Prescrire et l’Echinacea purpurea

La revue Prescrire que j’apprécie pour sa totale indépendance et que je lis régulièrement vient …

Médicaments bénéfices/risques 2019 défavorables ayant obtenu l’AMM!!!

La revue “Prescrire” de février 2019 publie les “médicaments à écarter pour mieux soigner”. Si …

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com