Les dindes de Noël

 

Les dindons c’est comme les moutons et vous êtes en cette période de Noël transformaient de moutons en dindons!
16000 dindonneaux dans des hangards sans fenêtre huit heures par jour dans l’obscurité et à la lumière artificielle. Il va se bouffer 2.4 millions de “Meleagris gallopavo” à Noël! Bon appétit messieurs! Au bout de deux mois on enlève les femelles et on garde les mâles obèses, ulcéreux, boiteux, atteints de maladies cardiaques et d’infections de tous poils, bourrés d’antibiotiques en tous genres. Le poitrail hypertrophié pour faire plus de bidoche, ce pôvre bestiau ne peut plus se reproduire car il ne peut plus engrosser une femelle ayant le poitrail trop proéminent. Il y a donc moins de chomage puisque des personnes sympathisantes les juchent sur leurs genoux et les “massent” pour récolter leur semence.
Au bout de 22 semaines ce pôvre bestiau qui pèse 22 kilos est électrocuté tête en bas dans un bac d’eau électrifié puis décapité (c’est à la mode).

Allez une petite dinde de noël? Il est pas beau le métier d’éleveur!

Bonnes fêtes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com