PAIEMENT A LA PERFORMANCE

Sachez chers patients que votre médecin généraliste dit traitant (anciennement appelé référent) est payé par l’assurance maladie à la performance (P4P).  Pas celle qui consiste à bien vous soigner selon le principe du “Primum non nocere” (d’abord de pas nuire) mais à la performance de faire faire des économies de bout de chandelle à la SS. 

Par exemple votre médecin traitant aura des bons points (mais pas de sucette) s’il prescrit systématiquement les génériques ou le vaccin antigrippal, s’il tient un dossier informatisé sur vous, s’il utilise des logiciels d’aide à la prescription certifiés etc.
La rémunération maximale annuelle, justificatifs à l’appui sera de 9100 euros, le point valant 7 euros. 

En fait c’est vous, patients, qui faites les frais d’une assurance maladie mal gérée. Le paiement à l’acte, la liberté de prescription voire d’installation vont disparaître. Big brother gonfle mais n’éclate pas. Ce qui éclate c’est notre système de santé, notre liberté de penser.

70% des médecins seraient défavorables au P4P mais ne se faisant plus d’illusions quant à la revalorisation des actes, ils acceptent l’inacceptable. 
Les médecins sont pris au piège, anesthésiés.  Ils ne s’en sortiront que le jour où ils soigneront sans être prisonniers des laboratoires pharmaceutiques, en utilisant leur cerveau et pas le formatage de leur cerveau.

C’est eux qui doivent se servir des laboratoires et non l’inverse.

Dr JO

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com