Une loi scélérate par le Pr Marc Henry

https://marchenry.org/2021/07/23/48-une-loi-scelerate/

Voici le dernier post N° 48 du Pr Marc Henry sur son site que je vous conseille de visiter longuement afin de vous laisser imprégner par le bon sens et la vérité. Ce site est un vrai déverrouilleur de diaphragme. Il permet de remettre énergétiquement en contact le haut et le bas, le bas et le haut. Il désangoisse car il explique l’inexplicable. Il multiplie le déclenchement salvateur des soupirs qui, se suivant les uns aux autres, lors de cette lecture, libèrent le diaphragme bloqué par la peur créée par le méchant loup qui essaie de croquer les petits cochons. Lisez le post N° 45 “Un bien sombre futur” qui devrait vous faire réfléchir et décider de refuser la vaccination si cela vous est possible. En tout cas ne la faites pas à l’avance pour avoir la paix. Ne la faites que si vous êtes réellement acculé.
Bon voyage quantique dans le site du Pr Marc Henry et tenez bon.

Dr JO

  1. 1
    Sprilibre

    Hélas, on continue de ne pas systématiquement mettre en doute la validité de tous les tests PCR et laisser entendre que « positif », signifie en danger de mort quasi assurée.

    Par ailleurs il est bien exact que très bien testé négatif hier, si seulement c’est possible malgré le point de vue du créateur de ce test, quelqu’un peut , très bien testé aujourd’hui, être positif ? Même quelques semaines après s’être laissé convaincre de se faire piqué pour une quelconque mauvaise raison  ? Si c’est vrai à quoi sert ce pass sanitaire « On n’en veut pas ! «  , surtout qu’un vacciné peut contaminer ?

    A créer une ambiance parce que le gouvernement cherche avant tout à réduire le sur-nombre final de « piqûres » achetées dans la panique ou sur injonction de Bigpharma ce qui rappellerait des mauvais souvenirs à une certaine Roselyne  ? Bof, on pourra toujours philanthropiquement les refiler aux « nègres » .

    Vraiment, de plus en plus, « Qui trouve globalement rationnelles et louables nos organisations et pratiques sociétales, en particulier sur le plan politique et économique, et à fortiori environnemental, mais aussi médical, ne l’est guère ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.