Le Pr Didier Raoult invité du 1er Cercle franco-chinois tombe dans la marmite de la technologie

https://www.youtube.com/watch?v=3Mn0tVfl-_8&t=20s

Cette video montre bien que le Pr Didier Raoult a un double discours qui pour autant n’est pas incompatible. La technologie pourrait fort bien ne pas être opposée à la médecine empirique et observationnelle et faire bon ménage avec elle, mais actuellement il est de bon ton de donner la priorité à la technique et aux nouvelles vaccinations qui n’ont plus aucun lien avec la vache et avec la découverte de Benjamin JESTY reprise par Jenner sur le conseil insistant d’un frère Hunter.
Nous nous trouvons devant un problème de rentabilité d’une part et d’aboutissement d’un programme plus compliqué que certains appellent le “Great reset” et qui n’est certainement pas une vue de l’esprit ni une imagination de complotistes.
En conseillant fortement la vaccination obligatoire des soignants alors qu’il sait parfaitement que cela n’a aucun sens scientifique, le Pr Raoult choisit son camp. Ce médecin “honnête” ne peut supporter d’être évincé d’un système qui lui a permis de se mettre en avant. Il ne fait pas marche arrière, il s’adapte et oublie une partie de lui même au vestiaire.
Il veut passer à la postérité et placer son ego sur le piédestal que lui offre la Chine et faire partie de ceux qui créent le “monde de demain”. Il n’a pas l’âme martyre du Pr Christian Perronne trompé par Douste-Blazy qui fréquente le cercle franco-chinois. Le Pr Raoult ne prendra pas de position officielle concernant le passe sanitaire. Il va rester rétracté dans sa coquille et oublier d’aborder cette question fondamentale qu’il oblitère dans son cerveau de diplomate.

Bien sûr, cette attitude désormais fort claire de Didier Raoult peut paraître décevante mais elle n’est pas étonnante.
Il a eu son heure de gloire auprès des “sans grades” mais préfère briller auprès du feu de Belzébuth.
Il représentait “la Force” mais glisse vers les forces du mal.
Insecte attiré par la lumière, espérons qu’il ne s’y brûlera pas les ailes.
C’est tout ce que nous pouvons lui souhaiter en souvenir de l’espoir qu’il a fait naître auprès des gens et des confrères imprégnés d’humanisme et de justice sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *