Alexandra HENRION-CAUDE récentes observations.

106 055 vues•18 janv. 2021

https://www.youtube.com/watch?v=QRxbf3o-Yys&feature=youtu.be

La généticienne dont les publications sont connues et reconnues dans le monde scientifique nous livre des FAITS. 5 minutes pour éclairer sur le vaccin à ARNm Je voulais vous mettre le lien vers l’interview complète mais apparemment, elle n’existe plus (censurée en 24h ?) Ingrid Hoffmann

La vaccination augmente la contamination car vous rejetez 6 fois plus de particules virales
Déni d’expertise et déni du soin de la part des institutions
L’ARN peut devenir ADN qui peur s’intégrer au génome. Encore un déni! et quid des spumavirus !

Alexandra Henrion Claude crée sa propre chaîne you tube.

https://www.youtube.com/watch?v=elgxsuQgaf4&feature=youtu.be

3 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Vandenbroucke-Boisbourdin

    Bonjour Madame Henrion-Caude,
    Je suis avec grand intérêt vos interventions et vos vidéos à propos des « vaccins anti-COVID, ou plutôt des thérapies gêniques.
    Je ne suis pas spécialiste du COVID, ni de l’ARN, mais ma formation vétérinaire me permet de mieux comprendre ce que vous dites. Dans notre métier, nous sommes habitués à travailler avec des vaccins, nous sommes également familiers avec quelques coronavirus touchant nos amis domestiques.
    Je suis loin d’être anti-vax, je ne veux pas tomber dans le « complotisme » aveugle, mais je ne veux pas non plus être manipulée…
    Les réserves que vous émettez à propos de ces « vaccins », ou thérapies géniques, sont sensées, et votre expérience dans ce domaine, n’est plus à démontrer.
    Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est cette frénésie, pour ne pas parler d’hystérie autour de cette « vaccination », non seulement de la part de notre gouvernement, mais aussi de la part d’autres gouvernements étrangers.
    Quel est le but final de vacciner toute une population, y compris les enfants et les jeunes avec une thérapie génique, dont on ne connaît absolument pas les effets à long terme, avec tous les risques connus et inconnus ?
    Quel est le but de museler tous les lanceurs d’alerte, tous les scientifiques spécialisés dans le domaine, qui comme vous, essaient de sensibiliser la population ?
    Pourquoi obliger la population à devenir des rats de laboratoire pour le compte de big pharma ? Autrefois les laboratoires payaient les humains qui se prêtaient aux expérimentations pour la validation de nouveaux produits pharmaceutiques…. Aujourd’hui, ce sont les citoyens qui paient, malgré eux, pour que ces expérimentations soient réalisées sur leur propre organisme, et sur celui de leurs enfants, et ce contre leur volonté…
    Je suis également atterrée par l’acceptation d’une grande majorité de la population, comme si tout ce que disait le gouvernement, et les médias, était parole d’évangile…
    J’aurais aimé avoir l’occasion d’un jour échanger avec vous sur ces sujets.
    Je me sens aussi très concernée, car j’ai un fils de 20 ans, étudiant à l’université, qui se sent obligé de se faire vacciner, mais pour lequel je suis très anxieuse, puisqu’il souffre d’une malformation cardiaque congénitale, probablement héréditaire ( bicuspidie aortique, avec reflux ).
    Et je redoute bien sûr qu’il se fasse « vacciner », non seulement en ce qui concerne les risques au niveau de la reproduction, mais également à cause du risque de myocardite ou de tout autre pathologie cardiaque.
    J’avais déjà lu certains articles du Professeur Bridle, de l’Université de Guelph, concernant les risques, notamment cardiaques, liés à l’inoculation de protéines spike…. Mais ces affirmations ont, elles aussi été complètement démontées par les médias.
    Je suis donc devenue très méfiante, mais aussi désemparée, entre le matraquage des médias, les obligations du gouvernement, et les risques sanitaires liés à cette thérapie génique…

    Merci d’avance pour avoir lu mon message.
    Bien cordialement
    Michèle Vandenbroucke- Boisbourdin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *