Accueil / MEDECINE / VACCINS / Aujourd’hui la rougeole

Aujourd’hui la rougeole

  • Cette video (voir en fin d’article) est très intéressante et le Pr Didier Raout dit en grande partie ce que le Dr Michel de Lorgeril écrit dans son livre “Analyse scientifique de la TOXICITÉ DES VACCINS”. MAIS il y a quelque chose qui me chiffonne c’est que la vaccination contre la rougeole, comme mode de pensée n’est pas remise en cause. Les statistiques de l’Insee montrent clairement que les cas de rougeoles ont chuté spontanément du début du XXème siècle aux années 1960 et ne sont réapparues que dans les années où la vaccination est devenue obligatoire. Peut-être est-ce une coïncidence… Quoiqu’il en soit on sait maintenant que les virus deviennent résistants comme les bactéries et que cette résistance se traduit par l’apparition de nouvelles souches et aussi par un déplacement de la maladie vers les bébés et les adolescents. Espérons que ces nouvelles souches ne sont pas plus virulentes que les anciennes car on ne peut nier que leur apparition est due à la vaccination. En 2016 l’Ukraine a été en rupture de vaccin contre la rougeole et seulement 37% de la population a été vaccinée sans augmentation de la rougeole et quand en 2017 95% de la population a été vaccinée il y a eu une épidémie de rougeole…
  • Pourquoi avoir repris une vaccination généralisée contre la rougeole alors que le nombre de cas avait chuté de façon massive spontanément?
  • Personnellement, je pense qu’il y aurait aussi une solution, c’est d’arrêter toute vaccination contre la rougeole pendant 5 ans et voir ce que cela donne. Ce serait intéressant car cela permettrait de connaître la virulence des nouvelles souches et de préparer un éventuel nouveau vaccin. Je suis conscient qu’il faut malgré tout écouler les vaccins actuels car on ne peut s’en débarrasser différemment puisqu’il n’y a plus de vaccins monovalents…
  • Cela permettrait de se rendre compte s’il existe une diminution des maladies allergiques et surtout des maladies auto-immunes. Il faut mentionner avec Michel de Lorgeril que le CDC (Center of Disease Control), principale autorité sanitaire américaine, a soudainement annoncé en févier 2018 des contre-indications au MMR c’est à dire au ROR. Sur son site au paragraphe “Some people should not get this vaccine (certaines personnes ne devraient pas recevoir ce vaccin): la quatrième contre-indication dit: Has a parent, brother, or sister with a history of immune system problems” (un sujet dont un parent, frère, sœur, avec une histoire de problèmes immunitaires).
  • Dans le Pharmacological Research volume 92 February 2015, Pages 18-22 à Predicting post-vaccination autoimmunity: Who might be at risk? les auteurs proposent 4 situations assimilables à des contre-indications. Ne doivent pas être vaccinés les patients qui
  • 1. ont présenté une pathologie auto-immune post-vaccinale
  • 2. ont une histoire personnelle d’auto-immunité en dehors de toute vaccination
  • 3. ont présenté ou présentent des phénomènes allergiques
  • 4. sont à risque de maladies auto-immunes: antécédents familiaux de maladie auto-immune, porteurs d’anticorps de façon asymptomatique et des profils génétiques (typage HLA spécifique) à risque.
  • L’usage immodéré des vaccins est contre-productif ( Dr Michel de Lorgeril)

A propos docteurJO

Médecin de campagne puis Médecin de ville, acupuncteur, ostéopathe, vice Président de l'I.H.S (Institut Homéopathique scientifique), retraité depuis 2011. Je tiens ce blog qui a pour but de relayer en matière de santé, l'information des lanceurs d'alerte sur l'agriculture, la nutrition, la destruction des écosystèmes planétaires, les dérives de l'industrie pharmaceutiques, etc...

A lire aussi

La France, encore plus bananière aujourd’hui que le mois dernier

https://aimsib.org/2019/07/07/la-france-encore-plus-bananiere-que-le-mois-dernier/ Sur ce blog, je relaie les articles de l’AIMSIB (Association Internationale pour une médecine …

Vaccins pédiatriques obligatoires, best-of. En bonus, rigolons avec l’INSERM

Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas. Les délires de l’INSERM sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com