Bisphénol A

Malgré la multiplication des études qui prouvent l’action néfaste en tant que perturbateur endocrinien du bisphénol A  – Cliquez ou faites un copié-collé du lien ci-dessous,

http://reseau-environnement-sante.fr/2012/10/04/ressources/veille-scientifique/bisphenol-a-synthese-des-etudes-scientifiques-parues-doctobre-2011-a-fin-septembre-2012/

L’EFSA (autorité européenne de sécurité des aliments) se permet de dire que le BPA ne présente pas de risque pour la santé des consommateurs. Quel intérêt pousse l’EFSA à affirmer une telle contre-vérité? Le débat est ouvert! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com