REFLEXION SUR LA VACCINATION ANTIGRIPPALE

Je ne pense pas qu’une vaccination de masse orientée contre les fameux virus H1N1 et H5N1 puisse être à l’origine d’un génocide (avec des réserves toutefois que j’expose plus loin). Elle sera sans aucun doute responsable d’une certaine quantité de décès, mais le nombre de morts se confondra avec ceux que peut provoquer la grippe saisonnière. En effet, s’il y avait beaucoup de morts après la vaccination, l’efficacité de cette dernière serait décridibilisée à jamais et la manne financière qu’elle engendre disparaîtrait. On ne tue pas une telle poule aux oeufs d’or!

Il reste quand même la possibilité d’envisager le contraire en gardant la poule.

      –   C’est d’affirmer que le virus a été si virulent que le vaccin a été un échec, ou que:

      –   Le virus a muté et que la souche vaccinale était mal adaptée.

Alors là ce serait le banco complet: Diminution de la population mondiale et engrangement de pognon (appelons un chat, un chat).

N’oublions pas ce que dit Desmond MORRIS dans “LE SINGE NU” (Grasset):

“La seule solution saine est une dépopulation massive, ou bien un rapide essaimage de l’espèce vers d’autres planètes, combiné si possible avec les quatre méthodes précedemment citées. On sait déjà que si la population continue à se développer à son rythme actuel, terrifiant, une agressivité incontrôlable va augmenter dans des proportions spectaculaires”.

Les quatre méthodes sont:

1.  Le désarmement collectif

2.  La dépatriotisation

3.   Les substituts symboliques inoffensifs de la guerre

4.   L’amélioration du contrôle de l’intelligence sur l’agressivité.

Desmond MORRIS a oublié une cinquième méthode:

5. La guerre virologique et bactériologique: Elle a déjà été utilisée (extermination des Indiens d’Amazonie, entre-autres). Aujourd’hui il semblerait, si l’intention était la même, qu’elle soit couverte par une action de bienfaisance. Bien que pour les Indiens d’amazonie, on leur offrait des vêtements et des couvertures souillées par le virus de la variole. Quant au  virus de la grippe (lequel?), il était lâché par avion…

En tout cas si la grippe annoncée ne fait pas trop de victimes peut-être n’est-ce qu’un petit essai pour un futur “grand coup”.

Il faut toujours une préparation psychologique.

 

3 thoughts on “REFLEXION SUR LA VACCINATION ANTIGRIPPALE

  1. Mobilisation contre la maladie d’Alzheimer avec L’Institut Baulieu
    Bonjour,
    Désolé de poster ici mais je ne vois pas d’articles parlant de la maladie d’Alzheimer qui touche de plus en plus de personnes à travers le monde. J’ai lu un article sur le professeur Emile-Etienne Baulieu qui a pour ambition de retarder le moment de la dépendence pour les personnes victimes de cette maladie. Il a crée un espace de soutien sur spacemob ( apps.facebook.com/spacemob_baulieu/ ). Si le coeur vous en dis, rejoignez-le dans cette lutte.
    Merci

  2. Mobilisation contre la maladie d’Alzheimer avec L’Institut Baulieu
    Bonjour,
    Désolé de poster ici mais je ne vois pas d’articles parlant de la maladie d’Alzheimer qui touche de plus en plus de personnes à travers le monde. J’ai lu un article sur le professeur Emile-Etienne Baulieu qui a pour ambition de retarder le moment de la dépendence pour les personnes victimes de cette maladie. Il a crée un espace de soutien sur spacemob ( apps.facebook.com/spacemob_baulieu/ ). Si le coeur vous en dis, rejoignez-le dans cette lutte.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com