LE CONDITIONNEL QUE DIABLE!

Le Quotidien du médecin: 5 octobre 2007

DES FROTTIS MOINS FREQUENTS GRÂCE AU TEST HPV

Selon un éditorial de Guglielmo Ronco et Nereo Segnan (Turin , Italie), une étude néerlandaise (publiée dans le Lancet), fournit l’élément qui manquait pour affirmer que l’adjonction d’un test HPV au frottis classique permet d’espacer les dépistages. Voilà ce que dit cet éditorial:
“La preuve de la détection précoce d’une proportion substantielle de lésions cervicales persistantes CIN3+ est l’étape cruciale qui manquait jusqu’à présent (Notez l’affirmation).
Elle pourrait conduire à une protection plus importante contre le cancer invasif du col, puisque davantage de lésions pourraient être dépistées avant de progresser. De plus, des intervalles plus longs entre les dépistages deviendraient possibles” (notez le conditionnel).
Le conditionnel est utilisé jusqu’à la fin de l’article: “Ces mêmes médecins italiens concluent eux aussi à la possiblité d’un… Il pourrait favoriser…”

LE TITRE DE L’ARTICLE EST ECRIT AU  PRESENT, L’ARTICLE EST ECRIT AU CONDITIONNEL…  C’est une manière de s’occuper. Ecrire des articles au conditionnel…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com