NOVARTIS PERD SON PROCES CONTRE L’ETAT INDIEN

 

Accès aux médicaments:

Novartis perd son procès

contre l’Etat indien

A propos du Glivet, on comprend mieux la réaction de Novartis quand on sait qu’un traitement d’un mois coûte plus de 2500 Euros et que ce médicament a rapporté à Novartis, l’année de son lancement plus de 2 milliards de dollars.

Alain JOSEPH

 

 

Illustration : Accès aux médicaments : Novartis perd son procès contre l'Etat indien Développement durable
 
Développement durable

La Haute Cour de Justice de Chennai a débouté Novartis dans sa plainte contre l’état indien. L’objectif du groupe pharmaceutique était de récupérer des brevets sur des médicaments génériques qui ont permis de soigner à bas coût des dizaines de milliers de malades dans les pays en développement. Lancée par MSF, la campagne contre Novartis a mobilisé de nombreuses ONG pendant des mois.

06/08/2007

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.