Maître Virginie de Araujo Recchia et la policière Sonia Vescovacci lancent un appel urgent aux corps constitués

https://www.profession-gendarme.com/message-aux-corps-constitues/

2 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Eric

    C’est triste de voir que la défense de nos libertés élémentaires et nos droits de l’homme soient laissés dans les mains de gens qui distribuent les plus grandes théories de conspiration, des gens qui dénient l’existence du virus Corona.

    La maladie Covid 19 est un risque réel, car il y a effectivement eu des morts à cause du virus, plus que d’une grippe normale. Quelques-uns qui sortent de l ‘hôpital mettent des mois pour survenir les dégâts résiduels de leur infection.

    Pourtant, cette maladie n’est aucune raison pour jeter nos droits de l’homme dans la poubelle. Ce n’est pas une pandémie Ébola qui justifierait les mesures prises par la dictature sanitaire qui est en train de prendre le pouvoir au monde maintenant.

    Les entreprises pharmaciens recommandent une troisième dose de vaccin, tout en montant le prix du vaccin. Dans les pays pauvres, même les médecins qui veulent être vaccinés, ne le peuvent pas, car les pays riches ont stocké leur vaccins peur eux-mêmes.

    Vous voyez? La réalité tel quel est déjà assez choquant pour ne pas avoir besoin de théories absurdes. Lavez-vous les mains, écartez vous, au moins 1½m, mais beaucoup plus de ceux qui incitent à la violence et ceux qui manipulent la vérité!

    Les vaccins anti-covid ont été développés très rapidement. Il y a lieu pour se poser des questions, voire pour ce méfier, jusqu’au moment que les recherches scientifiques soient terminés. Cela est attendu pour 2023, donc mois je refuse de servir de cobaye.

    Cela dit, il y a beaucoup de gris entre noir et blanc. Les nuances ne se laissent pas exprimer en 140 caractères. La liberté n’existe pas sans responsabilité. Pas vacciné, je continue à m’isoler au plus possible et je respecte les gestes barrières.

    Si votre travail vous empêche de vous isoler, ou si vous avez une faible santé, je vous pardonne d’avoir participé. Peut-être vous serez bien protégé contre maladie et mort par ces vaccins expérimentaux, mais vous pouvez encore transmettre le virus.

    Si, par contre, vous faites un travail de bureau que vous auriez pu faire chez vous, mais vous soyez subis au pression de vaccination, juste pour avoir une vie tranquille, ou pour partir en vacances, donc vous êtes en fait subi au chantage, ayez de la honte!

    Vous pouvez encore récompenser votre erreur en refusant de partager votre statut sanitaire avec n’importe quel gérant de restaurant. Dire “Ma santé, c’est ma liberté”, c’est un geste simple et si on le ferait tous, nos libertés seraient sauvés!

    La crise Covid-19, c’est quelque chose qu’on ne doit pas exagérer, ni sous-estimer. Les libertés et les droits de l’homme, c’est vite perdu, mais très difficile a reconquérir. Pratiquez la petite résistance, mais sans aucune forme de violence!

  2. 2
    xavierem

    Lorsqu’une policière et une avocate unissent leurs efforts pour nous faire prendre conscience des mesures meurtrières prises à notre encontre depuis un an, on écoute religieusement leurs doléances et on vibre à leur discours humaniste. Vous avez sans doute remarqué que la voix de Virginie de Araujo-Recchia, sur la fin tremblait d’émotion!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.