Vaccin Pfizer: 70% d’effets secondaires

https://www.mediterranee-infection.com/qui-faut-il-vacciner/

Le Pr Raoult est un grand diplomate et son discours est sans appel. A la lecture de cette interview je conclue que:

  1. Les formes graves de la covid 19 sont très minimes
  2. Le bénéfice/risque de la vaccination est en faveur du risque sauf pour les plus de 80 ans, mais à mon avis ça se discute.
  3. Les vaccins favorisent le développement de variants
  4. Les virus à ARN varient et les variants se multiplient et vont varier. En un mot nous vivons avec les virus et il faudrait arrêter de nous faire peur. Est-on de grosses bêtes qui avons peur de la petite bête. Sans doute.
  5. Il faut donner le choix aux gens. Mais l’ont-ils vraiment ? Oui, ils ont le choix, mais la peur bloque leurs synapses. Ils sont synaptisés. Pas besoin de curare ni de bufoténine. L’hallucination est généralisée. Heureux les simples d’esprit!

18 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    BL

    Bonjour

    J aurais plusieurs questions

    – Le docteur Cohen( le 29/04 chez Morandini ) a dit que les vaccinés positifs au covid n’étaient pas contagieux . Cela me surprend beaucoup car comment peut-on avoir 2 types de positivité : une contaminante et l autre pas . Il a répondu très vite car pris de court à mon avis
    – Si l on considère que les vaccinés peuvent être positifs et contaminants ne risque-t-on pas d avoir une flambée épidémique en raison justement des vaccinés et non de ceux qui présenteront un PCR négatif lors de grandes manifestations l
    – je ne parle pas de la vaccination des plus de 12 ans , cela m’horrifie
    – Sur le site de l’ANSM sont détaillés les effets secondaires et c’est vrai que tout cela est terrifiant et que cela n’encourage pas à se faire vacciner ‘ pour qui veut bien s’informer ) Je me pose une question Statistiquement dans quelle catégorie va-t-on classer les morts dus aux vaccins ? 448 décs pour PFIZER . 3655 effets secondaires graves déclarés au 15 avril dont 537 déclarés entre le 2 et le 15 avril . On voit une augmentation phénoménale des effets secondaires graves .

    • 2
      docteurJO

      Bonjour,
      Il m’est difficile de répondre concrètement à vos questions. Il faut savoir de quels cas positifs au covid le Dr Cohen voulait parler. Les positifs asymptomatiques en tout cas ne transmettent pas le SARS CoV 2. Certains généticiens et virologues pensent que la vaccination anti covid favorise le développement de variants et donc de transmission de ceux-ci – ce qui est très plausible – Pour la recherche sérique il y a ceux qui ont des IgM et qui peuvent être contaminants et ceux qui n’ont plus d’IgM mais des IgG qui traduisent une infection ancienne et qui ne sont plus contaminants. Il est probable que la vaccination de masse va entraîner une flambée de cas de variants et des morts. Le vaccin Pfizer donne 70% d’effets secondaires. A terme d’autres effets secondaires vont apparaître chez les vaccinés dans les un à deux ans qui suivent: maladies auto-immunes et cancers qui bien entendu ne seront pas rattachés au vaccin par les officiels. Je souhaite me tromper mais il suffit d’attendre. Les gens ont peur d’une maladie qui tue peu et dont on a des traitements très efficaces mais pas des vaccins alors qu’une fois vaccinés c’est irréversible. Même des gens intelligents tombent dans le panneau et sont même prêts à se faire vacciner tous les 6 mois. Le meilleur métier à faire actuellement est croque-mort. Bonne fin de journée

  2. 3
    Xavier Dumonteil

    Justement, le sujet de C’est Dans l’Air sur la 5, ce soir est “variant indien, une bombe à retardement?”. J’ai pensé que ce sujet avait été choisi pour entretenir justement l’angoisse et la peur parmi les téléspectateurs et pourquoi pas les inciter à se vacciner!. D’autant plus que parmi les intervenants, il y a quelques uns des suspects habituels des plateaux télé que personnellement je ne peux plus voir en peinture! Je pourrais dire la même chose pour cette émission qui n’aborde que de façon très superficielle leurs sujets et se montrent en porte à faux avec la vérité.

  3. 4
    paupiette

    Magnifique la source, le premier ministre indien lui-même! Un homme impartial sans aucun doute. Que peut il annoncer d’autre alors que son pays, par sa faute, chavire? Et si effectivement le gouvernement essaie d’accélérer la vaccination cela n’arrive qu’après la catastrophe. Donc n’inversons pas les faits. L’épidémie flambe et ensuite l’inde accélère sa vaccination. Mais quand on parle de 100 millions de doses on parle de quoi? on parle d’à peine 7% des indiens qui ont reçu une seule dose de vaccin. Et oui ils sont 1.3 milliards! Donc Comparé à Israël (61 %), au Royaume-Uni (47 %), au Chili (38 %), aux Etats-Unis (34 %), et même à la France (15 %) oui l’Inde vaccine peu. Y a t-il pour l’instant un variant israelien? un variant américain ou chilien qui entraîne une situation catastrophique? J’ai pas l’impression. Quand au variant anglais il est arrivé alors que les anglais étaient encore peu vaccinés. Donc faut pas dire n’importe quoi et faire dire aux chiffres n’importe quoi. Ce qui provoque les variants c’est la forte circulation du virus dans les pays qui ne le freine pas, pas les vaccins.

    • 5
      docteurJO

      Vous avez raison paupiette, cela ne fait aucun doute. Quand tout le monde sera vacciné tout ira sans doute mieux, et les variants auront disparu. Sinon, il y aura d’autres variants et d’autres vaccins et d’autres passeports et… à vous de me le dire.

  4. 6
    Michèle

    Dr Jo
    J’ai omis de vous dire, n’étant pas dans une profession médicale, j’ai remarqué que les personnes touchées autour de nous avaient, avant d’attraper ce virus certainement des faiblesses de leur organisme,
    l’une a eu un cancer, l’autre poumons fragiles et glande thyroïde sous levotirox, un autre diabétique etc… celui qui est en réa je n’en sais rien
    A mon avis le virus frappe les personnes qui ont leur organisme affaiblit par une maladie connue mais aussi par des pathologies sous jacentes.
    Merci à vous Dr Jo pour votre travail de sensibilisation, votre aide est précieuse pour nous autres ignorants.

    • 7
      docteurJO

      Cela ne fait que confirmer ce que je pense. Ces personnes sont mortes avec le covid et pas du covid et n’ont pas été soignées à temps car leur médecin est incompétent et est un mouton. Je n’ai pas souvenir de vous comme une personne ignorante, loin de là. Il suffit d’avoir du bon sens. Justement consultez l’association “Bon Sens”, Réinfocovid, IHU méditerranée infection, Sud Radio, Alexandra Henrion Caude, le Pr Perronne etc. etc.
      Bonne semaine !

  5. 8
    Michèle

    Bonjour Dr Jo
    Approchant les 70 ans mon mari et moi même, notre fille qui exerce la profession dans le milieu médical nous tanne de faire le vaccin Pfizer et a posé un RDV début Mai. Elle a un collègue en Réa qui à un an de sa retraite 59 ans, grand sportif marathonien a été touché par ce virus sur son lieu de travail (pharmacie)et son pronostic vital est engagé. Il a développé le côté sévère du virus et s’il avait été vacciné il n’en serait peut être pas là. Notre cousin contaminé par son voisin et décédé à 72 ans.
    Nous sommes comme bon nombre dans le doute et la peur des effets secondaires. Dans le reportage du Pr RAOULT je remarque qu’il est moins catégorique sur le côté sombre de cette vaccination d’une part, et d’autre part il parle d’effets secondaires sans les nommer.
    Enfin, il preconise une vaccination aux plus âgés si cela devrait être le cas mais pourtant on nous a dit au début que le vaccin pour cette catégorie de population était inutile car ces personnes ont peu d’immunité et que le vaccin boustait l’immunité .
    Que retenir de cette épidémie, vivre en ermite ou vivre en ayant l’épée de Damocles au dessus de la tête.

    • 9
      docteurJO

      Bonjour Mme Blanquart,
      Pour les personnes qui ont fait des formes graves il faut savoir comment elles ont été soignées. Il se passe en général entre les premiers symptômes et l’aggravation un laps de temps où en général ces personnes n’ont reçu aucun traitement en dehors du fameux doliprane. Or si elles avaient alors pris un macrolide avec ou sans HCQ et/ou l’ivermectine associée ou non à la doxycycline, ces personnes ne se seraient pas retrouvées en réanimation. Si vous êtes en bonne santé, que vous faites une activité physique régulière et avait une alimentation saine sans excès je ne vois pas l’intérêt d’une “vaccination” avec un “vaccin” expérimental qui a, et c’est le Pr Raoult qui le dit 70% d’effets secondaires – la plupart étant cachés par les “officiels”. Raoult est un fin stratège quand il parle de ces vaccins et est bien moins direct que Mr le Pr Perronne mais n’en pense pas moins. Il y a des centaines de variants du SARS CoV 2 ce qui est normal avec les virus ARN et ce “vaccin” terminé on va vous faire faire un troisième rappel et d’autres vaccins vont apparaître et ce sera sans fin. De plus nous ne connaissons pas leurs effets sur le long terme et leur possibilité à intégrer le génome par des transcriptases inverses qui ne sont pas présentes que chez les sujets HIV positifs. (Cf spumavirus etc.) Les gens se font vacciner par peur. Peur de quoi ? Peur transmise par les medias, et le gouvernement relais de l’industrie pharmaceutique. Alors qu’il n’y a aucune peur à avoir. Par contre je subodore que la montée de l’épidémie au Brésil et en Inde est liée à la vaccination qui favorise le développement de variants. Désolé Mme Blanquart si je passe pour un “complotiste” auprès de votre fille. J’ai 77 ans je me balade sans masque, je fais du sport et tout va bien. Je conseille donc aux autres ce que je fais. Vivez normalement et ne considérez pas cette covid comme une “épée de Damoclès”. Vive la vie ! Respirez de l’oxygène et pas votre gaz carbonique. Amicalement.

  6. 12
    BERNARD

    Bonjour, un petit mot pour JF LAURENT, cher monsieur je ne sais quel titre scientifique vous avez? pour vous permettre de tenir de tels propos! sachez simplement Monsieur, que quand, l’on se permet de critiquer ou d’insulter quelque chose ou quelqu’un, nous nous devons d’être capable d’argumenter, ou du moins d’être au même niveaux de compétences, ce qui à mon humble avis est loin d’être le cas.
    Pour ma part, vous concernant ce n’est que mon avis, ne vous connaissant pas, je ne m’aviserait pas de vous insulter, bien que je crois sincèrement que vous le mériteriez. Les personnes que vous insultez, sont pour l’un, un très grand scientifique, qui grâce à ces recherches et investigations à sauvé de nombreuses vies dans le monde, quand à l’autre personne, qui ne fait que transmettre des informations, pour nous aider à comprendre et faire nos choix, aucun des deux ne méritent votre colère calomnieuse, Monsieur sachez donc avoir de la retenue dans vos propos, croyez moi, vous n’en paraitrez que plus intelligent.

  7. 13
    JF LAURENT

    Vous êtes un danger public. Lisez donc ce que le druide de la Canebière baptise “effets secondaires” avant de propager ses sottises criminelles.

    • 14
      docteurJO

      Pourquoi vous sentez-vous obligé de m’insulter et de traiter de “druide”(ce terme est peut-être aussi un compliment), et de criminel, un des plus grands infectiologues mondial? Seriez-vous en mal de connaissances? Personne ne vous empêche de vous faire vacciner et si c’est votre désir, je vous conseille même de le faire. Il n’y a aucun problème et je respecte votre décision. Mon rôle est d’informer tout comme vous avez vos informations. Vous êtes libre de choisir, mais pas d’insulter les autres.

        • 18
          docteurJO

          “Lancée le 16 janvier dernier, la campagne de vaccination contre le Covid-19 bat son plein en Inde où 100 millions de doses ont été administrées en 85 jours, a annoncé ce week-end le Premier ministre Narendra Modi. Sur son compte Twitter, le chef du gouvernement indien a rappelé sa volonté de “renforcer les efforts pour assurer une Inde en bonne santé et débarrassée du virus”.
          Vous appelez cela “peu vacciné” ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.