Le Pr Christian Perronne persiste et signe

https://www.youtube.com/watch?v=_yhdN2v7o94

Je relaie cette interview du Pr Christian Perronne. Plus le mensonge est gros plus ça passe. Est-il si difficile d’ouvrir les yeux et enfin d’accepter la violence mondiale calculée de toute pièce et qui se répand telle la peste. Mais là, nous sommes dans un scénario inverse. La peste n’est pas la maladie, la peste n’est pas la covid 19 ni le SRAS CoV 2, la peste est représentée par un groupe de personnes riches qui s’emmerdent à mourir et qui ont décidé de s’aproprier la planète et veulent faire croire à d’autres hommes et femmes qu’un danger majeur les atteint et que ce danger va tous nous faire mourir.
Or, il n’y a pas de danger. Il n’y a rien. Nous nous trouvons en face d’un leurre tellement gros qu’il vous aveugle. Et ce n’est pas terminé, vous allez voir ce que vous allez voir: une troisième vague, un troisième confinement, les masques sur le pif et tous les magasins et restaurants fermés. Le problème est que c’est la première fois dans l’histoire des virus et en infectiologie qu’un tel phénomène se produit. Ce qui veut dire en clair qu’une “troisième vague” est impossible naturellement et que pour qu’elle ait lieu il faut la produire sauf si c’est une troisième vague qui ressemble à la deuxième qui n’a été qu’un rebond épidémique saisonnier normal. Il va bien falloir à un moment ou à un autre que les malades mentaux qui nous imposent ce cauchemar soient jugés.
Je remercie le Pr Christian Perronne pour sa droiture, sa compétence, pour son respect du serment d’Hippocrate. Il sait qu’il n’est pas seul et qu’il peut compter sur le soutien de nombreux confrères et de nombreux patients. Il faut continuer dans cette direction, lentement, sûrement et inexorablement.

4 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Mazuir

    Quel courage, Professeur Péronne !
    Merci de tenir le coup et de nous permettre d’accéder à la vérité !
    Vous êtes une belle personne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *