Le (re)confinement, envisagé depuis l’été dernier, c’est plus de 300 fois non!

https://www.aimsib.org/2020/11/01/le-confinement-cest-plus-de-300-fois-non/

Une fois n’est pas coutume l’Aimsib souhaite relayer un texte qui n’a pas été écrit chez nous, parce qu’il est formidablement bien rédigé et témoigne d’une grande objectivité quant à la situation sanitaire réelle de notre pays, entre autres. Nous nous sommes borné ici à ne rajouter au texte initial que quelques références incontournables s’agissant de ce sujet précis. Il a été mis en ligne cette semaine par Laurent Mucchielli (1), Directeur de recherche au CNRS et a été amendé par lui suite à cette décision de confinement que tant de nos contemporains trouvent pourtant justifiée. Par défaut d’information fiable sur la réalité de la situation sanitaire, ce que de très nombreux signataires de cette lettre veulent démontrer, ici et ailleurs (2)(3)(4). Existait-il une solution alternative au confinement proposé? La faute à qui? Ce texte a depuis été soutenu par plus de 300 scientifiques, chercheurs, médecins, politiciens et décideurs de la société civile. Bonne lecture.

  1. 1
    Navarro

    Les enfants s’évanouissent en classe et demandent à respirer .
    Ils ont du mal à se concentrer lors d’une évaluation car ils perdent la mémoire.
    Les notes des évaluations sont catastrophiques .
    La Principale du collège refuse les pétitions des parents .
    Est – ce qu’il faut plus de preuves ?
    Nous sommes toujours sortis dans la rue pour le moindre problème ; l’année dernière au moment de l’année , les gilets jaunes étaient partout en France.
    Aujourd’hui , il s’agit de défendre les enfants sans attendre car la situation est extrêmement grave à cause du masque , et …
    personne dans la rue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *