Pr. Perronne : “étude foireuse pour médicament toxique…

https://www.youtube.com/watch?v=WjJnYXVgyUo

Le Pr Perronne persiste et signe et la Vérité qui se développe parce que les bouches se délient va finir par éclater et être enfin connue du grand public c’est à dire des gens qui n’ont pas le temps de s’informer ou qui croient naïvement les médias parce qu’ils n’imaginent pas que ceux-ci sont corrompus. Dans cette histoire de la covid 19 la corruption est arrivée à un niveau inconcevable mais cette corruption s’est développée à une vitesse V depuis mars 2015.

Les labos squattent littéralement les bureaux de la commission européenne depuis que Jean-Claude Juncker a remplacé Barroso. En 2014 les dépenses de lobbying sont de 40 millions d’euros. Big pharma emploie 176 lobbyistes à temps plein pour plaider sa cause et ses intérêts dans les couloirs de la Commission et du Parlement européens ( la société civile et les associations de consommateurs ont un budget annuel de 2,7 millions d’euros…)
Bayer, GSK, Novartis,Astra Zeneca dépensent des millions d’euros par an.
L’Efpia (La Fédération Européenne des Industries et Associations Pharmaceutiques) sorte de Medef européen qui regroupe les plus gros labos a claqué 50 000 euros en 2010, 571 000 en 2011, 5 millions en 2014. Les bureaux de la Commission sont littéralement squattés. Ils dictent leur loi en faisant un chantage à l’investissement. Bruxelles a consacré plus d’un milliard d’euros dans un partenariat baptisé “IMI” afin de promouvoir “l’innovation thérapeutique” que je mets entre-guillemets car c’est plutôt de l’arnaque thérapeutique. En fait ces labos cherchent à élargir la notion de propriété intellectuelle et allonger la durée des brevets de leurs médicaments. En clair les milliards claqués par Bruxelles “ont été presque exclusivement utilisés pour subventionner l’industrie pharmaceutique par la voie détournée de la recherche”

Dr JO

Source: Le palmipède: Isabelle Barré “Entre les labos et Bruxelles, c’est la potion…”

One thought on “Pr. Perronne : “étude foireuse pour médicament toxique…

  1. Triste monde.

    On devrait avoir le droit de quitter la sécu (qui ne mérite pas sa majuscule) quand on se soigne avec peu de médicaments parfois très douteusement certifiés par l’agence des médicaments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *