Technologie 5G, évaluation sanitaire et civilisationnelle

L’AIMSIB souhaitait depuis longtemps comprendre les enjeux particuliers que sous-tendent l’électronique au sens large et le développement accéléré des flux de rayonnements électro-magnétiques divers. Nous avons la chance de voir notre association se renforcer par l’arrivée du Dr. Maylis Poncet (*) et de Frédéric Gana, responsable de la Société Navoti (**), photo ci-dessus, très concernés par ces phénomènes.
Alors la 5G qui permettra à nos réfrigérateurs de pouvoir converser avec nos rasoirs électriques, progrès ou catastrophe?
Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.