CORONAVIRUS, ANALYSE DES DONNÉES ÉPIDÉMIQUES DANS LE MONDE : DIAGNOSTIQUER DOIT ÊTRE LA PRIORITÉ

Que serions-nous devenu sans la présence du Pr Didier Raoult? Nous n’aurions pas l’hydroxychloroquine ni l’azythromycine car l’action positive de ces deux molécules auraient été très rapidement occultées au profit d’antiviraux hypothétiques de laboratoires pharmaceutiques bavant leur salive devant l’imminent futur de leur profit.
Si l’on compare le raisonnement du Pr Raoult à ceux d’autres confrères alarmistes, il s’agit alors de sagesse. Si les urgences sont débordées, s’il y a des morts en trop grand nombre et surtout des personnes jeunes ou dont l’état de santé ne présageait pas une telle évolution c’est tout simplement dû à l’incompétence des pouvoirs publics conseillés par de soi-disant experts à la solde de cette même industrie pharmaceutique.
Le Pr Didier Raoult dans cette interview prédit que:
Il n’y aura pas plus de morts que les autres années
– Je ne vois pas de signaux de gravité particulièrement redoutables ni de modification de la mortalité générale dans ce pays.
– Faire des PCR, il n’y a rien de magique là-dedans
Tout le monde peut être diagnostiqué et traité
– Que le confinement n’empêche pas la maladie d’évoluer (Italie)
– Qu’il faut isoler les gens positifs
Il faut arrêter de raconter des choses qui terrifient les gens!
– Il n’y a pas de signes de mortalité redoutable
Dans la population la plus à risque il y a 1% de mortalité
– Si on teste tous les gens en réanimation et si on dit à tous
ceux qui sont un peu malades (et aux non malades NDLR)
de rester chez eux vous avez une vision de la gravité de
la maladie qui n’aura rien à voir avec la gravité réelle.
Les docteurs ça fait du diagnostic et ça traite les gens. Si un traitement est valable, ils doivent l’utiliser.
La France a trop de retard. Quand on compare à la Corée, on est sidéré.

Enfin j’assiste à une nouvelle pathologie liée au confinement et qui est faite de symptômes de gêne respiratoire ce qui augmente l’angoisse des gens qui pensent de suite aux symptômes d’aggravation du Covid 19 et qui s’accompagne souvent de maux de tête et parfois de courbatures qui sont des courbatures liées à l’immobilité et non à une grippe.
Il est temps à mon avis (avec 2 mois de retard) de lever le confinement des gens et de donner aux médecins la possibilité de pratiquer des tests sans restriction, d’isoler les positifs et de prescrire les seuls traitements efficaces connus

Laisser un commentaire