Pr François Bricaire* : “L’épidémie de Covid-19 sera comparable à une virose saisonnière” donc, pas de quoi en faire un fromage à psychose

* Le Pr François Bricaire est infectiologue, ancien chef de service à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris, et membre de l’Académie nationale de médecine

Cet article est publié par Egora.
Je surligne en gras les passages qui me paraissent devoir être retenu par le lecteur et qui me semblent pertinents.

Comment voyez-vous l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en France ?

Je pense que le virus va… se diffuser “gentiment” pour aboutir à une épidémie comparable à une virose saisonnière. De nombreuses personnes sont d’accord avec moi sans pour autant l’exprimer dans les médias. En France l’épidémie sera probablement comparable à une épidémie de grippe. Personne n’en parle mais la grippe saisonnière, en phase de décroissance complète, a encore tué 55 personnes la semaine dernière malgré une année très modeste. Comme pour la grippe, l’épidémie de Covid-19 causera majoritairement des formes bénignes avec une guérison rapide, et quelques formes sévères avec un tout petit pourcentage de décès.

Comment la phase 3 impactera les médecins et professionnels de santé

Pour vous, le déclenchement du stade 3 de l’épidémie de Covid-19 est-il certain ?

Je suis plutôt convaincu qu’on s’y achemine dans les prochains jours. Cependant, il faut raison garder. En stade 3, il est normal de prendre des mesures pour prendre en charge au mieux les personnes fragiles et limiter l’expansion du virus. Mais quand on rentre dans des restrictions majeures, par exemple concernant les rassemblements, c’est un peu excessif. Cela nuit à l’économie, pour un gain de santé modeste. La peur de l’épidémie devient plus grave que la maladie elle-même.

Voilà, tout est dit par le Pr Bricaire. A vous de faire votre propre opinion sur la psychose de cette “épidémie”.
Un peu plus bas que cet article les commentaires sont ouverts. Donnez votre opinion. Merci.

Laisser un commentaire