Accueil / MEDECINE / AVENIR DE LA MÉDECINE / Traitement homéopathique de la grippe

Traitement homéopathique de la grippe

Il n’ existe aucun traitement officiel. Le Tamiflu n’a aucune efficacité prouvée mais a des effets secondaires. Voici la liste (bien triste) des excipients de ce produit (Vidal):
Excipients (communs) : Contenu de la gélule : amidon prégélatinisé (provenant de l’amidon de maïs), talc, povidone, croscarmellose sodique, fumarate stéarique de sodium. Enveloppe de la gélule : gélatine, dioxyde de titane E 171, oxydes de fer jaune et rouge E 172 (gél à 30 mg et à 75 mg), oxyde de fer noir E 172 (gél à 45 mg et à 75 mg). Encre d’impression (bleue) : shellac, dioxyde de titane E 171 et indigotine E 132.

Les effets indésirables: un vrai régal! copier-coller du Vidal et je vous passe sous silence les hépatites fulminantes…

FréquentBronchite, Herpes simplex, nasopharyngite, infection des voies respiratoires supérieures, sinusite
Très fréquentCéphalées
FréquentInsomnie
FréquentToux, mal de gorge, rhinorrhée
Affections gastro-intestinales
Très fréquentNausées
FréquentVomissements, douleurs abdominales (dont douleurs abdominales supérieures), dyspepsie
FréquentDouleur, sensation vertigineuse (dont vertige), fatigue, fièvre, douleur des membres

Passons aux choses sérieuses et au traitement homéopathique efficace et sans effets secondaires. CAR voilà, autant la médecine classique n’a pas de traitement, autant la médecine homéopathique propose une thérapie variée et adaptée à chaque cas qui demande un minimum d’interrogatoire et de respect du patient qui n’est pas considéré comme un boulon de voiture mais comme un être humain.

Camphora: vous êtes dehors et vous sentez brutalement des frissons et le froid qui vous pénètre. Vous êtes glacé, l’air que vous respirez est glacé et vous n’avez pas envie d’être couvert outre mesure. Votre nez se bouche. Prendre de suite Camphora 9 CH 5 granules. Renouveler 3 granules 10 minutes après puis une demi-heure après puis suivant les symptômes. Soit tout passe, soit les symptômes évoluent. S’ils évoluent il faut changer de remède. Ayez toujours un tube de Camphora sur vous l’hiver.

Aconitum napellus: Il fait un froid sec dehors, souvent beau. La fièvre monte brutalement à 39-40° vous êtes anxieux et agité au niveau physique et verbal (parfois sentiment de mort imminente), tachycardie, vous ne transpirez pas! Votre peau est sèche et chaude. Vous avez soif et tout peut avoir un goût amer sauf l’eau. Prenez Aconit 9 CH ou 15 CH (si les signes psychiques sont nets) 5 granules de suite et 3 granules à répéter et à espacer avec l’amélioration des symptômes.

Belladonna: Peu importe le temps. La fièvre monte brutalement à 39-40° Votre tête est rouge, chaude, moite, les extrémités sont froides, vous n’aimez pas la lumière vive et vous êtes abattu. Votre bouche est sèche et vous avez une soif contingente car la gorge est douloureuse quand vous avalez. Votre corps est moite et chaud et vous avez un mal de tête battant. Belladonna 9 CH voire 15 CH à prendre comme Aconit

Dulcamara: Après exposition au froid humide (piscine, pluie, brouillard), vous ressentez brutalement des courbatures en particulier au niveau du cou et des lombes mais aussi généralisées améliorées par le changement de position. Rhinite, sinusite. Prendre Dulcamara 9 CH 5 granules; renouveler 3 granules à la demande.

Bryonia dioïca Apparition progressive de la fièvre qui s’accompagne d’une soif particulière pour de grandes quantités d’eau prises à de longs intervalles. Muqueuses sèches. Céphalée frontale. Sueurs abondantes. Chaleur interne, peau froide. Le malade est de mauvaise humeur et ne veut pas être dérangé. Infection pulmonaire, point de côté. La douleur est améliorée par la pression et aggravée par le mouvement, la respiration. Toux sèche, violente, douloureuse améliorée en se tenant fortement la poitrine et par les boissons froides. Prendre Bryonia 7 ou 9 CH

Gelsemium Fièvre à début progressif avec courbatures par temps humide ou chaud; obnubilation (sujet très abattu), absence de soif. Il veut qu’on le laisse tranquille. mal de tête avec paupières lourdes. Nuque meurtrie. Céphalée congestive. Prendre Gelsemium en 9 ou 15 CH

Eupatorium perfoliatum Fièvre élevée précédée de frissons avec douleurs intenses au niveau des muscles et des articulations. Globes oculaires douloureux au mouvement. Soif d’eau froide ou de liquide froid. Le malade est plutôt agité. Prendre Eupatorium en 7 ou 9 CH

Rhus toxicodendron Fièvre et douleurs à type de courbature généralisée améliorée en bougeant. Bouton de fièvre sur une lèvre. Frissons suivis de sueurs et de soif d’eau ou de lait froid. Ces symptômes sont aggravés par le froid humide, le repos, après l’effort après minuit et le matin; améliorés par le mouvement après le “dérouillage” et par la chaleur.Prendre Rhus tox 7 ou 9 CH

Phytolacca decandra Courbature générale avec désir de remuer mais le mouvement l’aggrave. Aggravation par temps humide. Angine, pharyngite. Cervicalgies, algies des épaules. Adénopathies. Personne obèse, lipome, cellulite. Prendre en 7 ou 9 CH

Pulsatilla Fièvre sans soif (Gelsemium) chez un (e) patient(e) qui est inquiet et qui pleurniche en demandant de la compagnie. Écoulement jaune non irritant du nez, bouché au chaud et la nuit avec perte de l’odorat. Toux sèche le soir et la nuit, grasse le matin. Ne supporte pas les aliments gras ni la chaleur. Les symptômes s’améliorent fenêtres et portes ouvertes et par la sympathie qu’on lui procure. Personne qui pleure facilement et qui aime être consolée. Prendre en 9 ou 15 CH

Arsenicum album Un des plus grand remède homéopathique de maladies aiguës mais surtout chroniques. Rhume fébrile avec écoulement nasal aqueux brûlant, irritant la lèvre supérieure (petites fissures) aggravé en plein air. Éternuements qui ne soulagent pas. Frilosité, fatigue, inquiétude sont de mises. Aggravation nocturne (entre 1h et 3h) et amélioration par la chaleur. Prendre en 9 ou 15 CH

Baptisia tinctoria Grippe sévère avec fièvre élevée, céphalées intenses, agitation avec le sentiment d’avoir été battu. Malade agité et délirant. Ce sent double ou triple, que les membres sont détaché du corps et il fait des gestes pour les rassembler. Face rouge, congestionnée. Transpiration profuse. Odeur putride de la bouche, des selles, de la sueur. Donner en 9 ou 15 CH

Si les symptômes traînent donner dans tous les cas une dose en 7 CH de Sulfur iodatum

Bonne lecture et n’hésitez pas à laisser vos commentaires un peu plus bas. Merci et je vous souhaite un excellent hiver!

A propos docteurJO

docteurJO
Médecin de campagne puis Médecin de ville, acupuncteur, ostéopathe, vice Président de l'I.H.S (Institut Homéopathique scientifique), retraité depuis 2011. Je tiens ce blog qui a pour but de relayer en matière de santé, l'information des lanceurs d'alerte sur l'agriculture, la nutrition, la destruction des écosystèmes planétaires, les dérives de l'industrie pharmaceutiques, etc...

A lire aussi

80% des médicaments ne servent à rien – Pr Philippe Even

En cuisine, les plats non industriels mais réchauffés deviennent meilleurs: le cassoulet, la choucroute, le …

Agnès Buzyn démission

https://www.mesopinions.com/petition/sante/aluminium-vaccins-expliquez-madame-ministre-demissionnez/33815 Face au PLFSS, nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Obliger Agnès Buzyn …

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com