ASTHME

 

L’industrie pharmaceutique ne fait plus de recherche. Après le lancement du vaccin contre la dengue la voilà qui s’attaque à l’asthme sévère. En fait que ce soit la dengue ou l’asthme sévère elle n’en a rien à foutre. Ce qui l’intéresse ce sont les milliards de dollars qu’elle va récolter. Concernant l’asthme sévère qui touche 90 000 patients en France GSK et Roche les rigolos de la novation vont sortir respectivement en 2015 et 2017 des médicaments qui s’attaquent aux interleukines 5 et 13. Jackpot de 2 et 1,5 milliards de dollars. Parions que les asthmes dits sévères vont se porter à merveille.
Aussi bien que GSK et Roche?
Quant à Novartis, autre larron qui a dékà un médicament contre l’asthme sévère, le Xolair (qui permet aux asthmatiques de s’envoyer en l’air avec les IgE) il a réussi à obtenir l’AMM pour l’urticaire chronique (ce qu’essaieront par la suite d’obtenir GSK et Roche quand leur médicament ne leur rapporteront pas assez). Novartis qui a fait faire une étude indépendante (que Novartis a payée) sur le Xolair affirme que ce médicament diminue de moitié les hospitalisations et visites aux services d’urgence (il y a donc 50% d’échecs). Mais Novartis va sortir une nouvelle molécule qui est un Xolair amélioré qui soignerait les formes d’asthme allergiques et non allergiques.
On attend toujours la molécule qui va guérir l’asthme; mais est-elle rentable?

Dr JO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com