Vrai Bio et “faux” Bio exemple du biscuit de Monoprix.

Le vrai bio c’est ce que vous préparez vous-même avec des ingrédients normaux qui de préférence doivent être “bio”.
Exemple: un gâteau sec au chocolat contiendra du sucre, du chocolat rapé, des oeufs, de la farine; c’est tout.

Le faux bio va contenir du sucre, du chocolat noir (pâte de cacao, beurre de cacao et du cacao), de l’huile de palme non hydrogénée, de la lécithine de soja, de la poudre à lever…

Vous, vous savez préparer un biscuit, eux ne le savent pas. Le biscuit bio est préparé industriellement comme le non bio.  C’est n’importe quoi,  tels les biscuits de Monoprix qui contiennent da la lécithine de soja non bio garantie sans OGM… Cela veut dire que le soja utilisé a reçu des traitements avec des produits phytosanitaires qui sont interdits en culture biologique. Mais Monoprix s’en fout, il va se faire du blé sur les biscuits bio au soja non bio. C’est l’essentiel. Et comme dit la chanson: “Pa(r)tout c’es(t) la me(r)de)”.

2 thoughts on “Vrai Bio et “faux” Bio exemple du biscuit de Monoprix.

  1. Lanceur d’alerte ou lanceur de calomnies ?
    Personnellement, je me fiche complètement des biscuits “bio” de Monoprix. C’est la même “merde”, comme vous dites, que les biscuits non bio, sous un autre emballage.
    Mais je lis sur l’emballage que le produit est intégralement certifié bio par Ecocert. Alors, si vous mettez en doute le soja qui sert à fournir le succédané végétal de jaune d’oeuf, allez plus loin. C’est Ecocert, et pas seulement Monoprix, qui prend les amateurs de bio pour ce qu’ils sont, à savoir des gogos. Car c’est Ecocert qui “certifie” également que les plantes bio poussent sans pesticides ni engrais chimiques, alors que c’est faux, et que la nourriture bio est meilleure pour la santé, alors que rien de tel n’a jamais été démontré.
    Si c’est l’usage de lécithine végétale en lieu et place du jaune d’oeuf qui vous dérange, allez plus loin, et osez critiquer tous les régimes végétariens.
    Quant à suggérer que le vrai bio n’est jamais “industriel”, osez prétendre que les producteurs de produits bio n’ont pas d’usines, et que leurs distributeurs ne sont pas des commerçants. Il sera clair, à partir de là, que si les consommateurs sont des gogos, c’est parce que des charlatans dans votre genre leur mentent.

  2. Lanceur d’alerte ou lanceur de calomnies ?
    Personnellement, je me fiche complètement des biscuits “bio” de Monoprix. C’est la même “merde”, comme vous dites, que les biscuits non bio, sous un autre emballage.
    Mais je lis sur l’emballage que le produit est intégralement certifié bio par Ecocert. Alors, si vous mettez en doute le soja qui sert à fournir le succédané végétal de jaune d’oeuf, allez plus loin. C’est Ecocert, et pas seulement Monoprix, qui prend les amateurs de bio pour ce qu’ils sont, à savoir des gogos. Car c’est Ecocert qui “certifie” également que les plantes bio poussent sans pesticides ni engrais chimiques, alors que c’est faux, et que la nourriture bio est meilleure pour la santé, alors que rien de tel n’a jamais été démontré.
    Si c’est l’usage de lécithine végétale en lieu et place du jaune d’oeuf qui vous dérange, allez plus loin, et osez critiquer tous les régimes végétariens.
    Quant à suggérer que le vrai bio n’est jamais “industriel”, osez prétendre que les producteurs de produits bio n’ont pas d’usines, et que leurs distributeurs ne sont pas des commerçants. Il sera clair, à partir de là, que si les consommateurs sont des gogos, c’est parce que des charlatans dans votre genre leur mentent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com