Les bienfaits anti-âge de la DHEA

La Déhydroépiandrostérone (DHEA) précurseur des hormones mâles et femelles est souvent présentée comme une molécule dangereuse et qui favoriserait le cancer de la prostate. C’est plausible et possible chez des personnes qui ont un cancer latent ou en cours de développement puisque le cancer de la prostate est hormonodépendant. Mais il peut être dépendant à la testostérone ou à un précurseur sans que la testostérone ou ce précurseur en soient la cause.
Par ailleurs, vous savez que l’éjaculation régulière qui met en jeu la prostate et libère le liquide prostatique prévient le cancer de la prostate. Or, la DHEA entretient et favorise la libido et permet une vie sexuelle normale. De plus elle a une action remarquable sur la peau et fait disparaître les petites verrues pédiculées qui apparaissent avec l’âge par exemple au niveau du cou. Elle entretient une bonne ossification et lutte contre l’ostéoporose. 
Messieurs, prenez de la DHEA vous aurez une meilleure libido ou vous retrouverez votre libido. Celle-ci ipso facto sera la cause d’éjaculations régulières et par conséquent il n’y a aucune raison que vous déclenchiez un cancer de la prostate.

Mesdames, prenez de la DHEA votre libido sera aussi améliorée, vous aurez une peau plus belle et vous éviterez l’ostéoporose. Le seul risque est l’apparition possible de poils. Vous pouvez vous épiler ou arrêter la DHEA. A vous de choisir.
Les doses recommandées sont de 50 à 100mg par jour. Il faut savoir effectuer des fenêtres thérapeutiques quand l’effet escompté s’est produit.
Il est à noter aussi que des doses de 200mg par jour sont bénéfiques aux patients atteints de Rectocolite ulcéro-hémorragique.
La DHEA s’achète chez votre pharmacien.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com