N’achetez pas des ananas Sweet même Bio

La multinationale américaine Del Monte Foods; l’un des plus gros producteurs de fruits au monde et à ce titre ne peut vendre que des fruits trafiqués continue à se faire remarquer en mettant sur le marché un ananas hybride au goût ultra-sucré résistant aux chocs et au passage frigorifique: l’ananas sweet. Le sweet donne 70 tonnes par hectare contre 35 pour le Cayenne variété d’ananas cultivé en Afrique de l’Ouest. Avant la cueillette, le sweet est aspergé avec de l’acide chloro-2 éthylphosphorique ou éthéphon. qui se décompose progressivement en éthylène produit cancérigène qui accélère la coloration des fruits.
Ben voyons! Le tour est joué. Regardez mon ananas comme il est beau et bien mûr!. 66% des échantillons sont contaminés par l’éthéphon de 2 à 5 fois la limite maximale autorisée. 
Qu’à cela ne tienne; l’union européenne (qui n’est pas achetée) a relevé en 2009 (comme par hasard) le seuil de sécurité de l”étéphon. (ni vu ni connu, je t’embrouille).
Vous avez ainsi le droit d’avaler quatre fois plus d‘étéphon qu’auparavant.
Tout ceci a été validé par l’Agence européenne de sécurité des aliments (qui n’est pas achetée) et qui ne voit pas où il y a un problème… L’ananas sweet vient du Costa Rica et maintenant, vous avez des ananas sweet bio ou extra bio. A éviter. Exigez entre autres, Le Cayenne bio.
Un des meilleurs ananas au monde est le Victoria de La Réunion
Vous savez ce qu’il vous reste à faire:
Boycotter les ananas Sweet et acheter des ananas Le Cayenne bio

Les principales zones bio de production sont situées en Afrique (Togo, Ghana, Cameroun…) et adaptées selon les variétés.
● Cayenne lisse : c’est la variété la plus cultivée au monde. Elle est bien adaptée au milieu tropical humide et résistante aux maladies courantes de l’ananas. De très bonne qualité gustative grâce à un équilibre entre le taux de sucre élevé et une pointe d’acidité ; bien mûre sa chair est dorée, même si sa peau peut rester verte. Il est très parfumé et juteux
● Pain de sucre : une variété originale, très appréciée pour son taux de sucre élevé et son goût de miel. Le fruit est facilement reconnaissable par sa forme conique et sa chair blanche.
D’autres variétés existent mais moins courantes en bio comme le MD2, le Spanish et le Queen.

Bien le choisir et le conserver

La couleur : L’ananas biologique est vert, même à maturité, car il ne subit aucun traitement pour modifier sa couleur externe au moment de la récolte. De même, il ne se voit appliquer aucun traitement après récolte (pas de fongicide, pas de cire, etc.) et ne doit sa bonne conservation qu’à sa qualité interne et à celle de la chaîne de froid tout au long des étapes, qui vont de la récolte à la consommation.

Un ananas bien parfumé, dense et ferme, à la peau exempte de tâches et de meurtrissures sont des bons indicateurs de qualité. En revanche, un plumet vert et frais ne l’est pas toujours. L’aspect extérieur n’est pas systématiquement lié à la saveur interne du fruit ! Pour le conserver dans les meilleures conditions et profiter de son goût, évitez le réfrigérateur : il ne supporte pas bien les températures inférieures à 8°C. Par contre, s’il est en tranche, là, il est possible de le conserver 2 à 3 jours, à l’abri de l’air dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.