Le SARS-COV2 accélérerait l’âge biologique par la protéine Spike: quid des vaccins ?

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/le-sars-cov2-accelererait-lage-biologique

Lisez cet article qui pose des questions tout en y répondant à travers les lignes et dont le résumé sans langue de bois est :

La protéine Spike du virus SARS CoV 2-19, diminue les télomères, favorise le vieillissement précoce et diminue l’espérance de vie. La fabrication par vos cellules de cette même protéine Spike après vaccination joue un rôle identique.
Quand le laboratoire Servier avait mis en circulation le Médiator ils en connaissaient, de part leurs essais cliniques l’action toxique et mortelle. Les responsables de chez Servier n’ont pas été inquiétés et le labo a eu une amende minime à payer.
Les responsables des laboratoires qui ont mis sur le marché les “vaccins anticovid” que vous connaissez bien, savent parfaitement ce qu’ils font et ils ne seront pas condamnés. La troisième dose vaccinale actuellement conseillée et qui va être suivie de la même obligation par chantage que les deux premières injections ne fait qu’enfoncer le clou – jusqu’à ce que mort s’en suive ? Qui vivra verra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.