La réaction de Bruno Maurer: Résister

Résister

Un homme seul a décidé sans aucun débat d’instaurer un régime d’apartheid, interdisant l’accès à l’espace public d’une partie de la population, sur la base d’une caractéristique personnelle. Il s’agit d’un régime discriminatoire, attentatoire des libertés. Il s’agit d’un régime de terreur qui cherche à forcer la main pour que des personnes acceptent un traitement médical, sans respecter leur droit au doute, leur droit à disposer de leur corps et de leur personne. Ce sont des droits élémentaires, inscrits dans la Constitution. Sans respecter le principe de précaution, inscrit dans la loi française depuis la loi Barnier de 1995. On ne rend pas obligatoire, ce serait illégal. Ce personnage le sait. Alors, on intimide, on fait peur, on contraint par la privation de liberté. N’ayons pas peur, il n’y a rien à perdre.
Il y a maintenant plus à craindre de ce nouveau régime que du virus.

Ce n’est pas une crise sanitaire mais une crise politique sans précédent. Vaccinés et non vaccinés doivent s’élever contre ce qui est un changement de régime politique. La République repose sur un régime de Liberté – Egalité – Fraternité. Les deux premiers n’existent plus depuis hier . Reste la Fraternité. Depuis des jours, le pouvoir cherche à détruire ce dernier principe en montant les Français les uns contre les autres. On entre dans un régime de contrôle de tous, tout le temps et par tous. Tous les Français doivent s’élever contre ce régime dictatorial qui mène la France dans l’abîme. Il ne faut pas être noir pour s’élever contre le racisme, non ?

La stratégie du chaos est en marche. Après ces annonces chocs, ce personnage a annoncé la mise en route de son nouveau dispositif chômage et des futures amputations des retraites. La population va être sous le choc de ces mesures liberticides. C’est le moment de faire passer toutes les régressions sociales. Vite. Le pouvoir joue la sidération, la peur.

Il faut résister. Par tous les moyens, pacifiquement et dans le respect de la République avec ses principes, dans le respect des autres, de tous les autres.
Vaccinés et non vaccinés, n’allez plus au restaurant.
La liberté vaut bien une absence de restau, non ?… Sinon, il sera trop tard. Aujourd’hui, ce sont ces mesures arbitraires, demain, d’autres viendront. Cela ne s’arrêtera jamais. Si vous pensez ne pas être concernés aujourd’hui, vous avez tort : dites-vous que vous le serez demain par d’autres diktats. Le premier est déjà annoncé : la troisième dose, conseillée hier soir, sera en octobre devenue obligatoire pour lutter contre le variant Delta, vous verrez… puis ce sera le futur nouveau vaccin pour le variant Lamda, Epsilon, et pourquoi pas Mu ou Nu ou…

La résistance doit commencer sans attendre, chacun à son niveau et avec ses moyens.

Bruno Maurer

Macron a fait un plaidoyer pour que les vaccinés jubilent et se sentent fort car privilégiés et pour appâter les non-vaccinés en les culpabilisant.
Privilégiés, les vaccinés ? J’en doute.
Protégés, les vaccinés ? Certainement pas. Ces “vaccins” ne protègent de RIEN. C’est du VENT ! Par contre, il est scientifiquement prouvé qu’ils ne sont pas du tout sûrs.
Tout cela est de l’appât. Macron est le pêcheur et vous êtes les poissons. Un bout de pain, un petit ver qui cache l’hameçon. Le poisson voit le petit ver mais pas l’hameçon. Vous avez dans la gueule le petit ver et l’hameçon. Macron n’a plus qu’à ferrer et il a six à huit mois pour le faire. Et il va le faire car les vaccinés qui se croient libres, ne le sont pas et c’est quand Macron va ferrer qu’ils vont s’en rendre compte. Ce sera trop tard. Les hameçons et les petits vers vont se multiplier comme les pains et les deux poissons de Jésus.
La liberté n’a pas de prix et la carotte symbolique du vaccin pour aller manger ou se déplacer n’est acceptable par AUCUN citoyen vacciné ou pas. C’est ça la fraternité.

Macron nous divise et vous le savez et ce ne sont pas quelques manifestations qui vont l’arrêter

CAR Macron méprise le peuple et il ne s’en cache pas. Comment fait-il pour sortir autant de conneries en si peu de temps?
De Gaulle a dit que les français étaient des veaux. Oui, les français sont des veaux. Depuis l’annonce de Macron, ils envahissent les pharmacies pour se faire vacciner et pouvoir ainsi boire un coup aux terrasses de café. C’est bien pour les patrons de bistrots. La fraternité, ce sera pour après-demain et la résistance cher Bruno Maurer pour la Saint-Glinglin.
Macron doit bien se marrer. Allez, je vais boire un coup. “Ivrogne, et pourquoi pas” comme disait ce cher Bernard Dimey.

Où est la poésie ?

Dr JO

4 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Yannick Grandremy

    Monsieur Hervé BARBARIN a tout dit et bien dit, on ne peut mieux faire pour dépeindre la situation actuelle, juste espérer un miracle pour un retournement de situation le plus rapidement possible pour sauver ce qui l’être encore.

  2. 2
    Odile MARCHAND

    Il n’est jamais trop tard pour bien faire !
    Ces idéologues fanatiques sont une petite poignée et nous, nous sommes une nation éprise de liberté.
    Ne les laissons pas détruire ce que nos aînés ont construit et mettre en place “leur nouveau monde” échafaudé sur le contrôle social et la manipulation.
    Reprenons nos libertés !

  3. 3
    hervé BARBARIN

    Là il faut arrêter d’être dans l’utopie. La solidarité?!!! Quelle solidarité quand des amis de plus de quarante ans vous tournent le dos, quand des membres de votre famille vous voient brusquement comme un “complotiste”; terme à la mode de la macronie aussi absude qu’injuste et dépourvu de sens, puisque appliqué à quiconque ne bêle pas avec le troupeau. Ce pouvoir, ces medias ont inventé le totalitarisme new-look, start up, et ça marche. Le totalitarisme social sous rétexte sanitaire! Liberté, Egalité, Fraternité, Trois termes nobles fondateurs de la République à mettre au musée, disparus, pulvérisés, aux archives de l’Histoire. La rhinocérite analysée, décrite par ce dramaturge de génie, Ionesco, a gagné. Vous croyez un seul instant que les gens vaccinés vont boycotter les restaurants, bistrots, cinémas?? Vous rigolez ou quoi? ! On va laisser les dociles esclaves se distraire un peu, faire “leur minables teufs”, leur donner l’illusion qu’ils sont libres pour les embarquer vite fait vers d’autres aventures virales et vaccinales et bien les matraquer, au passage, quand il seront chomeurs, puis plus tard retraités pauvres. 1000 euros…Le pouvoir s’enorgueillit d’un tel objectif dans son immense mansuétude. Mais qui peut vivre aujourd’hui avec une telle somme…? La réalité et il faut la voir en face: c’est la FIN d’UNE CIVILISATION ET ELLE EST TRAGIQUE, mais toute civilisation a une fin, et nous y sommes, et une petite voix nous le dit bien tous à l’intérieur de nous; vous savez l’image du Titanic qui se relève à la verticale juste avant de sombrer définitivement. Nous y sommes. Il n’ y aura pas de 22 ème siècle pour l’humanité qui s’autolyse. Triomphe de la Luèse , c’est à dire destruction et auto-destruction dans tous les domaines. C’est la france de Pétain qui collabore à fond avec la mondialisation satanique pour asservir 7 milliards d’êtres humains. Diviser, monter les individus les un s contre les autres, mentir, séduire sont les caractéristiques de la perversité de ce pouvoir. Avec comme instrument principal, LA PEUR instillée depuis 19 mois tous les jours, toutes les heures, en permanence, pour SIDERER, annihiler tout esprit critique, tout esprit cartésien. Et cela marche. Des millions de parents s’apprêtent à faire vacciner leurs gamins de 12 ans pour une maladie qui ne les concerne pas avec des pseudo-vaccins dont les gens ont peur (la preuve: plus personne ne veut en France d’astra-zenecca ni de Johnson-johnson parce que les infos finissent par passer, mais avec les arn messagers, les éventuels problèmes surviendront plus tard, justement quand il sera top tard. Pfizer c’est tellement mieux. Effectivement, pas ou très rarement des sanctions immédiates; un cancer, une maladie auto immune réclament plus de temps à se déclarer.
    Donc, aucune solidarité. C’est de la blague, du pipeau. En attendant, qui de nous pourra se priver de prendre le train pour aller d’un point a à un point b??? Sauf à renoncer à voir ses proches, ses amis, se faire soigner aussi, par exemple. Qui n’aura jamais besoin de franchir la porte d’un hôpital pour passer ue IRM ou un scanner? Réponse: personne.
    Et monsieur Maurer que je n’ai pas le plaisir de connaitre nous parle de “résister pacifiquement, et de solidarité” … Mais , c’est du doux rêve. Je n’ai pas la solution, mais s’il y a une chose dont je suis sur c’est que l’humaniste que je suis, lointain fils de Rabelais et Montaigne, sait bien une seule chose: le pacifisme n’est plus de mise.

  4. 4
    Navarro

    Se faire vacciner de force est un viol!
    Mon Dieu , comment est-ce possible ?
    Pourquoi les gens cèdent à ce chantage ?
    Pourquoi Macron est encore au pouvoir ?
    Tant de questions sans réponse !
    Il reste la prière , c’est la seule chose qui me console .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.