Troisième confinement prévu le 12 mars 2021, par une note d’information du 10 novembre 2020 du ministère de l’intérieur

Le troisième confinement est déjà prévu depuis belle lurette QUELLE QUE SOIT LA SITUATION SANITAIRE, dont nos gouvernants se moquent allègrement, l’essentiel étant de vous vacciner quoiqu’il en soit, et quoiqu’il arrive. Ils suivent leur programme et veulent le mettre en place en vous racontant les pires idioties car plus c’est gros, plus “ça passe”.
Demandez-vous POURQUOI ils veulent vous vacciner contre un virus qui n’existe plus et qui a muté ? Les vaccins actuels sont bien entendu inefficaces sur les variants (sinon pourquoi fabriquent t’ils un vaccin grippal nouveau chaque année ?). Dès ces vaccins écoulés, ils vont vous refiler un autre vaccin (ou plusieurs) et continuer le cercle infernal en scotchant la peur dans votre inconscient alors que les virus nous côtoient depuis des millénaires (sauf ceux qu’ils sont en train de fabriquer). Mais il se pourrait qu’un tel acharnement cache des raisons plus douteuses et que cette vaccination, et que les suivantes qu’ils nous préparent ne soient pas dénuées de danger pour notre santé présente et surtout à venir. Les effets délétères se développeront lors de la première vaccination et c’est déjà le cas et lors surtout de la deuxième vaccination à cause des anticorps facilitateurs. Il y a déjà et il va y avoir des morts qui ne seront pas imputés bien entendu à l’injection. Et cela sera d’actualité pour tous les autres “vaccins” ou plutôt thérapies géniques qui ont pour seul but de modifier notre génome même s’ils s’en défendent. Qui a bu boira, qui a menti mentira. Ces gens là mentent avec l’aplomb des” arracheurs de dents”.
Il ne faut plus parler de vaccination, mais d’injection d’un produit pervers (comme eux), prétendu protéger d’une maladie bénigne (qu’ils présentent comme grave avec tout un tas d’artifices indignes), donc par définition inutile. La maladie est un prétexte, la vaccination est un prétexte pour une injection réelle qui est aussi un prétexte. Le texte est caché, camouflé, mais connu de ceux qui cherchent un minimum et qui trouvent.
Ce n’est pas un beau texte. Il n’aurait même pas eu les honneurs du Lagarde et Michard.
En fait nous sommes confrontés à lutter contre de tristes personnages qui auraient dus rester dans l’ombre des ténèbres et qui nous font perdre un temps précieux en s’immisçant dans nos vies privées pour assouvir leur soif de pouvoir dont nous nous foutons éperdument. Ne pensez-vous pas que l’humanité a des choses plus intéressantes à faire qu’à se laisser épuiser par un faux problème qui nous gâche la vie. On perd son temps à s’engueuler.
Nous ne pouvons pas accepter cela !

Vous avez le droit de REFUSER cette vaccination. Servez-vous de ce droit.

C’est de la vaccination dont il faut avoir peur, pas des virus !

C’est de la vaccination qu’il faut avoir peur, pas des virus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.