Pétition: REFUS TOTAL DES VACCINS ANTI COVID 19

https://www.mesopinions.com/petition/sante/refus-total-vaccins-anti-covid-19/117847

Les signatures ne se bousculent pas au portillon. C’est dommage. Je pensais que beaucoup de personnes signeraient cette pétition qui va au delà de la non obligation puisque nous savons que le vaccin sera nécessaire pour effectuer nos tâches quotidiennes à savoir travailler et voyager. L’obligation sera donc réelle et est donc camouflée. Une opposition massive et spontanée eut été souhaitable de la part des citoyens et de la part du corps médical.
Ne pas signer c’est être consentant et complice de l’ État
Pendant la guerre de 1940 il devait y avoir peu de résistants et beaucoup de collaborateurs et de personnes passives. Le pourcentage se perpétue.
J’aimerais bien être contredit.

FAITES SUIVRE A VOS AMIS ET CONNAISSANCES

3 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    curieux

    Je n’ai pas compris la comparaison avec la grippe, ont a confiné le pays à chaque épidémie de grippe ? En limitant nos interactions, on arrive aux chiffres de la grippe, on peux estimer un chiffre X10 à X100 si ce n’était pas le cas ?
    Je n’ai pas compris la comparaison avec la dingue, vous indiquez 2% de malade du covid et il faut refuser les vaccins mais pour moins de 0,1 % de mort pour le vaccin contre la dingue, vous appuyer le fait que les autorités ont interdit le vaccin. Donc il vaut mieux mourir du covid sans rien faire plutôt que se protéger quand on fait partie des personnes fragiles ?
    Le vaccin n’étant “plus obligatoire” (les conditions étaient contraignantes mais en dehors de personnel de santé, rien d’obligatoire), pourquoi cette pétition ?
    Tellement de questions et de désinformations, merci pour cette leçon révolutionnaire.

    • 2
      docteurJO

      La comparaison avec la grippe est simplement due au fait qu d’autres coronavirus (non trafiqués) sont responsables de symptômes grippaux. Le confinement n’a jamais été une solution aux épidémies et d’ailleurs n’a jamais été utilisé pour le H1N1 par exemple. La comparaison avec la dengue: il s’agit des anticorps facilitateurs (ADE). Cette pétition est ancienne mais toujours d’actualité puisque l’obligation vaccinale va revenir en septembre, le but étant l’obligation d’un passe vaccinal pour vaquer à ses occupations. Les “vaccins” contre la covid 19 ne sont pas des vaccins dans leur conception mais des thérapies géniques expérimentales. Dans la pratique la confirmation que ce ne sont pas des vaccins est étayée par le fait qu’ils ne protègent pas de la maladie et qu’ils n’empêchent pas de la transmettre – c’est l’inverse de la définition même de la vaccination – Par ailleurs ils sont dangereux, ce qui est un autre problème… Beaucoup de vaccinés ont déclenché un syndrome grippal plus ou moins grave, ce qui est anormal. Refusez les prochains “vaccins”.

  2. 3
    Jean-Marie GLANTZLEN

    Prévention même tardive vaut mieux que vaccination
    sauf état de santé dramatique bien évidemment.

    Les “actions prétendues thérapeutiques” (vaccin, thérapie génique) hâtivement proposées n’ont pas fait leurs preuves.

    Pas question d’être cobaye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.