En pédiatrie la quinzaine commerciale bat son plein par le Dr Vincent Reliquet

Voici le dernier article de l’AIMSIB. Je relaie souvent les articles de l’AIMSIB car je suis adhérent de l’association et puis la compétence, l’honnêteté y règnent et les articles sont clairs. A l’heure où le mot “Étude” se trouve dans la bouche de tous les médecins formatés et même du “vulgum pecus” avec la connotation évidente que sans études on ne peut rien prouver, je peux vous affirmer que s’il y a bien un produit médical qui n’a pas subi d’études sérieuses selon le consensus scientifique actuel, c’est bien le vaccin. Le vaccin est une croyance sectaire qui est enfoncée dans les cerveaux, telle une croyance religieuse. C’est pour cela que la déesse “Industrie pharmaceutique”, en use et en abuse pour s’enrichir (comme toute secte). Je vous souhaite une bonne lecture
https://www.aimsib.org/2020/09/13/en-pediatrie-la-quinzaine-commerciale-bat-son-plein/

Donc assurément oui, on peut le redire sans aucune espèce de probabilité sérieuse de se tromper, le vaccin DTC tue des enfants dans les pays en voie de développement.

Il  arrive régulièrement chez certains médecins que l’écœurement le dispute à la colère, c’est bien l’objet de cet article. Si une maladie ne concerne vraiment pas les enfants à cette heure-ci c’est bien la Covid, particulièrement pour sa sous-population de nourrissons. On aurait pu les croire temporairement à l’abri des secousses médico-industrielles que cette « pandémie » (1) inflige à presque tous les habitants de notre planète. Et pourtant c’est parfaitement le contraire, tous les industriels du secteur se ruent en désordre, leurs médecins rémunérés en tête, pour placer son ou ses produits à destination d’une innocente -mais capitale- part de marché que constituent les bébés. C’est moralement insoutenable certes, mais financièrement tellement logique alors … Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *