DANGER ! Refusez, refusez, refusez, le vaccin anti covid 19 concocté pour fin 2020 même et surtout s’il est obligatoire.

Les gens viennent de découvrir, depuis mars 2020 le mot de coronavirus que beaucoup assimilent désormais à la peste, affolés par les annonces constamment péjoratives des instances qui nous gouvernent et relayées dans la presse et sur les écrans de télévision.
En prenant un minimum de recul, nous nous rendons compte que de tels propos ne sont pas raisonnables et ne reflètent pas la réalité.
Ce virus à couronne de protéine tel un roi sur son trône n’a pas les pouvoirs de destruction qu’on veut bien nous faire croire.
Les coronavirus font partie d’une immense famille de virus et sont responsables de pathologies bénignes telles que de simples rhumes.
Les complications respiratoires ont toujours existé en particulier chez les personnes fragiles et il n’y a rien de nouveau dans le fait que le SRAS CoV 2 entraîne lui aussi des complications même si celles-ci diffèrent quant à la physiopathologie supposée.
Quant au masque, le porter est un luxe masochiste.
Le seriez-vous au point de ne pouvoir répondre au sourire d’un de vos semblables ? Car le problème est là : le masque empêche toute mimique et donc tout échange sympathique et bienveillant.
Êtes-vous vraiment à l’aise avec ce bout de tissu sur la gueule que l’on vous permet même de fabriquer vous-même avec n’importe quoi comme on faisait creuser la tombe à un condamné avant de l’exécuter ?
Le langage officiel actuel, au lieu d’être apaisant est basé sur la peur en utilisant des termes calculés, répétitifs et psychologiquement déstabilisants.
Prenez du recul, respirez un bon coup, éteignez la télévision et analysez les faits à tête reposée.
La peur immobilise, rend servile et annihile la raison et le bon sens.
Vous n’avez plus peur du SRAS CoV 1 ni du Mers-CoV alors dites au revoir au SRAS CoV 2 car pour l’instant la covid 19 a disparu.
MAIS peut-être pas pour tout le monde CAR il va bien falloir écouler ce remdésivir de tous ces vizirs et placer comme au tiercé ce vaccin.
Ils veulent vacciner en priorité le personnel de santé et les vieux.
Puis tout le monde.
Et cette obligation vaccinale va vous sembler complètement normale.
 Mais ce n’est pas ça la normalité, recentrez vos neurones nom d’un chien !
Les vaccins ne sont plus des vaccins médicaux, ce n’est plus la vaccine face à la variole mais la vérole de la soumission ou la soumission à la vérole.
Le vaccin est véroleux.

Mais qu’êtes-vous donc devenus mes amis ? J’ai beaucoup de peine.

Cette maladie n’est pas une cacopathie car il existe un traitement efficace, même plusieurs qui ne veulent pas être officialisés volontairement pour vous NUIRE.
Regardez la gueule de nos politiques : c’est à vomir.
Votre santé leur importe peu, l’essentiel étant que vous marchiez masqués et au pas. Plus de sourire, plus d’accolade, plus de baisers.
Ne regardez plus votre voisin, vous risquez le strabisme et la peste bien sûr car ce virus vole, il est partout !
Ne vous retournez pas, il vous suit, il va vous sucer votre substantifique moelle ! Peur, peur, peur !
–        Peur de quoi ? Vous le savez ?
–        Du covid !
–        Du co quoi ? Du co qui vous vide ? Vide de quoi ?
–        Vous me la baillez belle, je ne sais pas
–        J’en suis coi
–        Quoi ?
–        Je vous l’avais dit que le covid rend sourd
–        Sourd dingue oui !
–        Mais non, le covid, pas la dengue
–        Ah ! la dengue ça me rend dingue
–        Vous connaissez le vaccin contre la dengue ?
–        Non, c’est quoi ?
–        Ben, le dengvaxia, quatorze enfants (au minimum) morts aux Philippines, officiellement…
–        Ah ! Bon pas possible, il paraît qu’il est efficace
–        Pour être efficace, il est efficace
–        Il vaut mieux se casser je crois.
–        Sanofi dit qu’il peut être amélioré
–        On peut se fier à Sanofi je pense, ils vont s’associer à la maison Roblot qui vend des robots volants qui foncent sur toi et t’injecte le vaccin en deux temps trois mouvements
–        Ah ! c’est bien calculé. Ils sont très forts chez Roblot, c’est un bon choix et puis ça va booster la bourse et les actionnaires de Sanofi vont être pépères.
–        Ceux de Roblot aussi
         D’autant qu’il paraît qu’en fonçant sur toi ils tuent les moustiques au passage.
–        ça alors ! mais quand il n’y aura plus de moustiques, y’aura plus de dengue et plus de vaccin donc !
–        Penses-tu ils vont fabriquer des moustiques résistants pour fabriquer un nouveau vaccin, tsouin, tsouin, tsouin,tsouin.
Allez fait pas cette gueule, sourit
Et enlève ton masque que je vois ton beau sourire !
Ah ! la bonne heure, donne-le moi il va alimenter le feu du barbecue
.

Connaissez-vous la facilitation immunologique de Halstead ?

C’est elle qui a créé les morts dus au vaccin contre la dengue car le dengvaxia a été mis sur le marché le plus rapidement possible (pour faire du fric) comme le vaccin contre la covid 19 va être mis sur le marché avant fin 2020.
L’infection par un premier virus ne créé pas d’immunité pour les autres virus (on parle ici de la dengue pour laquelle il y a quatre virus, comme il existe une famille de coronavirus), mais au contraire favorise la pénétration du virus dans les cellules avec une production explosive de cytokines, des hémorragies et des chocs.
Les personnes vaccinées qui n’ont jamais été en contact avec la dengue souffrent plus que les autres de formes graves de la maladie. Il existe une interférence entre les souches de virus de la dengue de même qu’il pourrait exister une interférence entre les souches de coronavirus, mais surtout une réaction immunitaire spécifique qui permet au virus d’entrer encore plus facilement dans les cellules cibles après une exposition.
Les problèmes mortels rencontrés avec le dengvaxia pourraient se rencontrer avec le vaccin contre la covid 19. Mais ils s’en foutent. L’essentiel est de vendre vite pour remplir la besace.
Rendez-vous compte que le vaccin américain contre la covid 19, le vaccin appelé Moderna entre dans sa dernière phase de son essai clinique dès maintenant. L’étude devrait durer jusqu’au 27 octobre 2022, mais la firme espère une mise sur le marché avant la fin de l’année 2020, c’est-à-dire deux ans avant la fin de l’étude explique le professeur Daniel Floret, président du comité technique des vaccinations à la Haute Autorité de santé.  
C’est du délire !
Daniel Floret
, le président du Comité technique des vaccinations, est lui aussi pointé du doigt pour ses liens avec l’industrie pharmaceutique, notamment avec le laboratoire BioMérieux et la fondation Mérieux. 
La fondation Mérieux a comme partenaire industriel… Sanofi Pasteur. 
Sans commentaires.
Le nombre de professeurs de médecin qui ont des liens d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique est hallucinant !
Vous devez savoir cela et vous ne devez surtout pas donner votre confiance à la fabrication d’un vaccin contre la covid 19 qui est INUTILE (puisque nous avons un traitement efficace) et DANGEREUX.
Votre santé et celle de votre famille est mise en danger.

LA HONTE : le laboratoire Astrazeneca pourrait livrer des premières doses de vaccin avant la fin de l’année 2020, comme l’a indiqué Olivier Nataf, président d’AstraZeneca France, sur France Info le 14 juin. Dans un Avis du 24 juillet, le Conseil scientifique indiquait s’attendre à avoir “plusieurs dizaines de millions de doses de vaccins disponibles entre le dernier trimestre de l’année 2020 et le premier trimestre de 2021″.
Au niveau européen,
 la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas ont lancé en juin l’Alliance européenne pour le vaccin contre le Covid-19.
Cette alliance a signé un accord le 13 juin avec le laboratoire Astrazeneca pour la fourniture de 400 000 millions de doses d’un vaccin baptisé AZD1222 actuellement en test clinique par l’Université d’Oxford sur plusieurs milliers de patients au Royaume-Uni, au Brésil et aux Etats-Unis, des pays où le virus circule encore beaucoup.
 Il s’agit d’un vaccin “sur la base d’un vecteur viral, explique Olivier Nataf,  président d’AstraZeneca France à France Info
Vous prenez un virus qui est inactivé, on change son code génétique pour insérer le code génétique qui va permettre de produire la protéine du coronavirus. En produisant cette protéine, le patient va pouvoir développer une réponse immunitaire contre la protéine caractéristique du coronavirus.” Cette protéine s’appelle “Spike” et elle permet au Sars-CoV-2 de pénétrer dans les cellules. “Les études que nous menons en ce moment nous permettront d’avoir des résultats à l’automne”, assure Olivier Nataf. S’ils sont concluants, le vaccin pourrait commencer à être distribué avant la fin de l’année 2020. “AstraZeneca reconnaît que le vaccin pourrait ne pas fonctionner, mais s’engage à faire progresser le programme clinique avec rapidité”, précise l’entreprise dans un communiqué.
Vaccin génétique dans lequel on met ce que l’on veut et qui se manipule à volonté. Nous ne sommes plus dans le principe de la vaccination de Jenner ou de l’empirique et étonnant Benjamin Jesty.
Nous sommes dans une médecine d’apprentis sorciers qui s’amusent avec votre vie.
CAR les charlatans, ce sont eux sous couvert de science.
« Les laboratoires Sanofi et GSK travaillent au développement d’un vaccin avec adjuvant contre le COVID-19, en unissant leurs technologies. “La combinaison d’un antigène protéique (apporté par Sanofi) et d’un adjuvant (dont GSK a la maîtrise) est une procédure fiable, utilisée dans plusieurs vaccins déjà commercialisés” annonçaient-ils le 14 avril. Il consiste en l’ajout d’un adjuvant à certains vaccins pour renforcer la réponse immunitaire, et crée ainsi une immunité plus forte et plus durable contre les infections que le vaccin sans adjuvant. ». Il s’agit sans doute de sels d’aluminium.
Vous voyez que l’enjeu financier est colossal pour une maladie que l’on peut qualifier de bénigne et contre laquelle existe un traitement fiable et efficace.
Cela me fait penser au chien qui a couru et qui tire la langue, épuisé, pour boire. Le chien, ce sont les laboratoires et la langue réclame non pas de l’eau mais de l’argent, de l’argent, de l’argent sur la tête des malades et des morts.
Toute cette industrie est assoiffée d’argent et tuerait père et mère, frère et sœur pour s’abreuver de pouvoir. C’est à dégueuler.
Permettez-moi de dégueuler justement sur cette racaille.
Bonne lecture.
Dr JO



2 thoughts on “DANGER ! Refusez, refusez, refusez, le vaccin anti covid 19 concocté pour fin 2020 même et surtout s’il est obligatoire.

    1. Vous ne pouvez pas le refuser mais vous pouvez biaiser en faisant semblant d’être étourdie. Vous prenez une bouteille d’eau dans une main et un paquet de gressins dans l’autre et faites semblant de manger avec le masque sur le menton. En entrant dans un magasin vous le mettez et dès que vous avez passé le vigile vous le baissez. A la caisse ils ne vous diront rien car vous allez payer. Si vous laissez le masque au niveau de la bouche vous pourrez respirer tranquillement. Une personne zélée des forces de l’ordre vous fait une réflexion vous le remontez sur le nez puis vous le rebaissez. N’allumez plus la télévision sur BFMTV LCI CNEWS etc. Il faut faire l’inverse de ce qu’ils vous disent. Lisez et écoutez de la musique c’est bien mieux sur le plan intellectuel. Bon courage et bonne journée et PAS DE PEUR !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *