Stop au blabla des politiques concernant la planète

Dénoncer l’inaction climatique des politiques serait-il subversif ?

Grennpeace lançe une nouvelle campagne pour alerter sur l’urgence climatique, et montrer le décalage entre les discours des politiques et leurs actes pour le climat. Alors que Greenpeace voulait la diffuser un peu partout en France, la régie du métro parisien et de nombreuses salles de cinéma refusent de montrer cette campagne au public. Elle serait “trop politique”.

Nous, en tant que citoyens et citoyennes, nous faisons chaque jour notre part de petits gestes pour “sauver la planète”, mais cela ne sera malheureusement pas suffisant et ne doit pas exonérer les responsables politiques de prendre les mesures systémiques qui s’imposent pour venir à bout de la crise climatique !

Face à l’urgence climatique, les discours ne suffisent pas

Nous ne faisons que dénoncer la com’ du gouvernement : non seulement la France ne respecte pas ses engagements climatiques, mais Emmanuel Macron vient d’affaiblir les objectifs nationaux d’émissions de CO2. C’est cet abîme entre les promesses et les décisions politiques que nous dénonçons. Les solutions sont connues, mais la volonté politique manque, alors qu’à travers le monde scientifiques et citoyen·nes appellent les gouvernements à la raison pour qu’ils prennent les mesures structurelles pour protéger notre avenir.

Le mois de mars promet une séquence intense pour le climat

Rendez-vous la semaine prochaine : on vous en dira plus sur les prochaines dates de mobilisation et toute l’actualité du mouvement climat. En attendant, aidez-nous à dénoncer l’inaction pour faire pression sur le gouvernement. Diffusez cette campagne qui manifestement dérange :

Faites passer le message en partageant notre vidéo

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Instagram

Sur Whatsapp


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *