Des fortes doses de statines en prévention de l’infarctus et de l’AVC? Une analyse critique de l’étude TST

https://www.aimsib.org/2019/12/15/des-fortes-doses-de-statines-en-prevention-de-linfarctus-et-de-lavc/

Si les géants de la pharmacie veulent continuer à gagner de l’argent avec des ventes de médicaments anticholestérol il faut alors décréter des taux sanguins acceptables de LDL-CHO extrêmement plus bas afin de vendre des statines plus dosées ou combinées, très chères, voire des produits injectables, abominablement dispendieux. Comment s’y prend-on pour habiller tout cela d’un vernis scientifique? Bonne lecture…

TST expose au grand jour les médiocrités de l’époque. C’était donc ça la science du cholestérol et des statines que les Pr Amarenco, Steg, Bruckert et consorts défendent avec acharnement ? Les masques sont tombés.”


https://www.aimsib.org/2019/12/15/des-fortes-doses-de-statines-en-prevention-de-linfarctus-et-de-lavc/

Il faut surtout espérer qu’aucun prescripteur ne suivra les inévitables consignes d’intensification de traitement anticholestérol que les académies et autorités sanitaires ne vont pas manquer d’imposer via leurs amis des sociétés savantes liées à l’industrie.

https://www.aimsib.org/2019/12/15/des-fortes-doses-de-statines-en-prevention-de-linfarctus-et-de-lavc/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *