Accueil / AUTISME / Mise au point sur la rougeole

Mise au point sur la rougeole

La rougeole a toujours été considérée en France comme une maladie bénigne. Enfant, moi et les copains avons tous fait la rougeole sans aucun problème. Médecin de campagne dans les années 1973, j’ai soigné une kyrielle de rougeoles et je n’ai vu aucune mère affolée de voir apparaître la rougeole chez ses enfants. Je n’ai rencontré aucune complications. Nous fûmes immunisés à vie et nos défenses immunitaires s’en sont trouvées renforcées. En effet, il ne faut pas oublier que notre organisme possède des défenses immunitaires remarquables pour lutter contre les agresseurs. Quand il est en présence du virus de la rougeole il met ces défenses en œuvre de telle manière que ce même organisme sera protégé à vie. Les complications de la rougeole surviennent en général chez des enfants qui ne sont pas en parfaite santé ou qui ne vivent pas dans une ambiance d’hygiène correcte. C’est le cas dans les pays en voie de développement sur le plan économique mais pas sur le plan de l’hygiène… Voici un extrait d’un article de Sciences et Avenir du 10.03.2019 sur l’épidémie de rougeole à Madagascar:
“Elle a 2 ans mais le poids d’un nourrisson de 4 mois seulement. Dans un hôpital de Madagascar, la petite Frangeline lutte difficilement contre la rougeole, que la malnutrition ambiante a transformée en une épidémie meurtrière. “ et Sciences et Avenir d’ajouter à travers la voie d’un médecin: ”
Franceline est atteinte de malnutrition sévère et n’a pas été vaccinée”. Afin d’ éviter la rougeole a un enfant atteint de malnutrition faut-il le vacciner ou faut-il lui donner à boire et à manger? D’après vous? Vacciner un enfant dénutri est-il raisonnable et éthique? Ce même médecin ajoute malgré son obsession de la vaccination:
Il est souvent dit que la malnutrition fait le lit de la rougeole”, confirme le Dr Sodjinou.
L’agence onusienne estime à 5,6 millions le nombre de doses nécessaires pour enrayer l’épidémie actuelle. Mais il manque encore 1,6 million de dollars pour boucler le budget de l’opération, estimé à 11,2 millions. Avec 1,6 million de dollars ne pourrait-on pas régler le problème de la malnutrition à Madagascar?
Fraîchement élu, le président malgache Andry Rajoelina a promis la vaccination de tous les enfants de 6 mois à 9 ans. “Notre objectif est d’éradiquer la rougeole”, a-t-il claironné. Il ne lui vient pas à l’idée de donner à manger et à boire à la population? C’est un petit rigolo cet Andry Rajoelina!
Le premier vaccin contre la rougeole disponible en France l’a été en 1966 et la vaccination a été recommandée en 1983 année du lancement d’une campagne de vaccination.
Entre 1906 et 1983, le nombre de morts dus à la rougeole est passé de 3754 à 20; soit une diminution de 99,5% malgré une augmentation parallèle de la population de 33% (Annuaire statistique de la France).
La rougeole a donc régressé toute seule. L’argument utilisé pour le lancement de cette campagne de vaccination est comme toujours un argument de peur basé sur deux complications extrêmement rares: l’encéphalite morbilleuse et la P.E.S.S. (panencéphalite sclérosante aiguë) qui peuvent d’ailleurs se produire après la vaccination.

–  J’ai vécu cet argument de peur, quand jeune interne, les labos nous conseillaient de prescrire systématiquement des antibiotiques devant toutes les angines, brandissant le spectre du streptocoque béta hémolytique censé déclencher des atteintes cardiaques, rénales ou articulaires… alors que maintenant les antibiotiques ce n’est pas systématique – Ces “recommandations” étaient faites dans le seul but de vendre le maximum d’antibiotiques car l’antibiothérapie n’est pas une thérapeutique prescrite dans les maladies chroniques (sauf exceptions). D’ailleurs actuellement la recherche et surtout la mise sur le marché de nouveaux antibiotiques est au point mort – non pas parce que les pistes n’existent pas – mais parce qu’il n’y a pas de rentabilité contrairement aux vaccins.

Vacciner les enfants les empêchera certes d’avoir la rougeole MAIS revient à déplacer les cas de rougeole vers les bébés et les adultes qui font des rougeoles plus graves.
Il est évident qu’une vaccination générale fait courir le risque de rougeoles d’adulte et de rougeoles du nouveau-né plus graves. Cette vaccination ne doit pas être systématique” (Pr Bastin, membre de l’Académie nationale de médecine).
” Entre 2008 et 2012 on a observé une augmentation de l’incidence chez les nourrissons de moins d’un an et les sujets âgés de 20 à 29 ans” (Vidal). 

Un article du Lancet de 1985 rapporte “une association hautement significative entre l’absence d’éruption rougeoleuse et 4 catégories de maladies:
–         Maladies immuno-réactives
          –         Maladies sébacées de la peau
          –         Maladies dégénératives de l’os et du cartilage et certaines tumeurs
          –         Je me permets de rajouter les maladies de la sphère ORL (otites, rhino-pharyngites, angines, sinusites…) pulmonaires (bronchiolites), allergies etc.
Bien entendu il ne faut pas passer sous silence les effets secondaires du vaccin monovalent ou intégré (ROR).-        
Baisse des plaquettes ( purpura disséminé, hémorragies…): 1 purpura aigu pour 30 000 vaccinations. 11% des thrombopénies sont dues au vaccin (Pedersen-Bjergaard U. et al., ” Thrombocytopenia induced by noncytotoxic drugs in Dennmark étude de pharmacovigilance Journal of Internal Medecine, t.239 p; 509-515 1996 –         Augmentation de la maladie de Crohn et de la rectocolite hémorragique qui est 3 et 2,5 fois plus élevée chez les adultes vaccinés 30 ans auparavant que chez les non-vaccinés (Thompson N.P. et al., “Is measles vaccination a risk factor for inflammatory bowel disease? étude anglaise The Lancet t. 345, p. 1071-1074, 1995).
Complications neurologiques
Encéphalopathies: 48 cas chez des enfants âgés de 10 à 49 mois vaccinés entre 1970 et 1993 dont 8 décès, les autres ayant conservé une régression mentale, des déficits sensoriels et moteurs et des mouvements désordonnés (étude 1998 Pediatrics, t.101 (3), p. 383-387, 1998)
Syndrome de Guillain-Barré
Convulsions
Hémiplégie

En conclusion

La vaccination systématique contre la rougeole ne présente aucune nécessité. Elle permet la survie de souches plus virulentes déplacées vers les bébés et les adultes. Nous nous trouvons dans la même conjoncture qu’avec les antibiotiques.
La vaccination systématique va être le prochain scandale après ceux du sang contaminé, de l’hormone de croissance, de l’amiante, de la vache folle etc. mais ce scandale sera long à éclater.
La vaccination, cela se discute et il faut en discuter plus que jamais car la puissance des fabricants de vaccins, du GAVI,  de l’OMS, de la Fondation Bill et Melinda Gates est telle qu’ils sont prêts à n’importe quelle action pour faire passer leurs intérêts.

Sources: Michel Georget: Vaccinations: les vérités indésirables, éditions Dangles
Sciences et Avenir AFP 10.03.2019

A propos docteurJO

docteurJO
Médecin de campagne puis Médecin de ville, acupuncteur, ostéopathe, vice Président de l'I.H.S (Institut Homéopathique scientifique), retraité depuis 2011. Je tiens ce blog qui a pour but de relayer en matière de santé, l'information des lanceurs d'alerte sur l'agriculture, la nutrition, la destruction des écosystèmes planétaires, les dérives de l'industrie pharmaceutiques, etc...

A lire aussi

Pesticides: 5 OU 10 MÈTRES DES HABITATIONS? VOUS VOUS FOUTEZ DE NOUS!

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/2019/09/08/5-ou-10-metres-des-habitations-vous-vous-foutez-de-nous/

AGNÈS BUZYN DÉMISSION Il faut arriver à 35000 bien plus

https://www.mesopinions.com/petition/sante/aluminium-vaccins-expliquez-madame-ministre-demissionnez/33815 Devant l’incompétence évidente de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, SIGNEZ CETTE PÉTITION …

3 commentaires

  1. Avatar
    Simone Casabon

    Bonjour Cher Confrère

    Merci de votre réponse à mon comm sur la rougeole. Je serais ravie de converser avec vous sur votre mail, mais…….je ne le trouve pas !!!
    Vous pouvez me le donner sur mon adresse ci-dessous
    La résistance aux AB due au fait que les patients ne vont pas au bout du traitement !!! j’ai un peu rigolé quand même, c’est un peu réducteur non ?
    Bonne journée

  2. Avatar

    Bonjour Cher Confrère,

    Médecin homéopathe moi-même,(hélas ex..bien que j’ai traîné beaucoup avant de prendre ma retraite), je tiens à vous dire que je suis entièrement d’accord avec vous. J’ai eu moi aussi la rougeole enfant, ainsi que mes petits camarades, cela faisait même rire, et bien sûr en corollaire : immunité à vie.Ces campagnes en faveur des vaccinations systématiques chez des enfants dont les systèmes immunitaires sont d’ailleurs encore immatures, me hérissent et finissent par me flanquer la frousse.
    Nous, les médecins des générations précédentes ne sommes guère entendus, sinon traités de ringards rétrogrades ne comprenant plus rien à la modernité.
    Je vous suis avec intérêt, cela me prouve que je ne radote pas toute seule dans mon coin.
    Salutations confraternelles

    • docteurJO

      Merci de votre témoignage. Je viens de compléter l’article sur la rougeole (au début) par rapport à l’épidémie de Madagascar qui s’avère en fait être due à la malnutrition mais il vaut mieux vacciner que de donner à boire et à manger à ces enfants. Je suis moi aussi à la retraite. Les confrères qui se gargarisent des vaccins n’ont jamais été sur le terrain et je ne suis pas sûr qu’ils sachent reconnaître une rougeole. Vous pouvez m’écrire sur mon mail. Je serai heureux de pouvoir converser avec vous. Bien amicalement.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com