REFUSEZ LA VACCINATION CONTRE LES ROTAVIRUS chez le nourrisson

Vaccination contre les rotavirus et surrisque d’invagination intestinale aiguë : le HCSP suspend ses recommandations

Par  – 
Le HCSP (Haut Comité de santé publique) a décidé de suspendre les recommandations de vaccination des nourrissons contre les infections à rotavirus émises en 2013.
Ce changement de position est directement lié aux données récentes de pharmacovigilance concernant le surrisque d’invaginations intestinales aiguës observé avec les vaccins contre les rotavirus, ROTARIX et ROTATEQ.
Ces données ont mis en évidence une évolution défavorable de certains cas d’invaginations intestinales aiguës (IIA) avec résections intestinales chirurgicales et, malheureusement, le décès de 2 nourrissons (sans que l’imputabilité directe soit formellement établie)
.
En outre, les données épidémiologiques ne permettent pas d’identifier une population à risque (comorbidité ou facteurs environnementaux) , ce qui aurait pu permettre d’établir une stratégie de vaccination sélective afin de tenter de minimiser ce risque d’IIA. 
Le HCSP n’écarte cependant pas la possibilité d’une vaccination individuelle, puisque les vaccins contre les rotavirus restent commercialisés. Dans ce cas, les parents doivent être informés du risque d’effet indésirable et des signes cliniques évoquant une invagination intestinale aiguë afin de mettre en place une prise en charge rapide.

image: http://vidalactus.vidal.fr/gestionnaire/_images/actus/INvaginationintestinaleaiguevaccinationrotavirus.jpg

L’IIA, urgence médicale le plus souvent spontanée, est un repliement en “doigt de gant” d’une section intestinale dans une autre (illustration : “Intussusception EN”, Olek Remesz, via Wikimedia Commons).

La vaccination contre les rotavirus chez les nourrissons n’est plus recommandée en France
Tenant compte des nouvelles données de pharmacovigilance concernant le surrisque d’invaginations intestinales aiguës (IIA) observé avec ces vaccins (cf. infra), le HCSP (Haut comité de Santé publique) a publié un avis dans lequel il suspend ses recommandations émises en 2013. 


R

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com