Pyrale du maïs et Push and Pull

Il existe plusieurs moyens pour éradiquer la Pyrale du Maïs (Ostrinia nubilalis). Ces moyens ne sont utilisés 

–    Broyage et enfouissage des résidus de récolte afin d’éiter l’hivernage des larves

–    La lutte biologique avec Bacillus thuringiensis (bactérie), Beauvaria bassana (champignon) et des nématodes (vers ronds). Bacillus thuringiensis peut être  utilisé en agriculture biologique.

–    Et puis le fameux et dangereux MON 810 interdit en France et qui fabrique un insecticide rendant ce maïs résistant à la pyrale. Le gène a été piqué à Bacillus thurigiensis d’où l’appellation Bt. Là c’est le jackpot financier pour la firme qui fabrique une telle ineptie.

Mais il existe une autre technique qui demande un peu de travail de la part des agriculteurs qui ne peuvent pas toujours rester dans leur tracteur climatisé en écoutant les informations (sauf s’ils font travailler des personnes pour eux et qu’ils restent en mocassin devant ce qui ne devrait plus s’appeler un champ). 
Cette technique s’appelle Push and Pull. Il suffit de mettre du Desmodium entre les plans de maïs. La pyrale du maïs, quand elle sent le desmodiums’enfuit vers l’extérieur du champ où on a eu la précaution de planter tout autour de l’herbe à éléphant. Les larves vont manger la substance gluante émise par cette herbe et meurent. 
Et le maïs est magnifique. 
Seulement voilà, il faut prendre le temps de s’occuper de son champ et de prendre plaisir à récolter un vrai et bon maïs. 
Qu’est-ce que tu en penses Monsanto du Push and Pull. Tu t’en fous comme de l’An 40.
Seulement sais-tu ce qu’il te dit l’An 40?

Dr JO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.