Les antennes relais et les enfants

Monsieur André Aurengo chef de service de médecine nucléaire à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière à Paris, ancien conseiller scientifique de Bouygues Telecom se permet au nom de l’Académie de médecine de mettre en garde l’Assemblée Nationnale contre un projet de loi proposé par la députée verte Laurence Abeille qui vise à limiter la puissance des antennes -relais de téléphonie moble et l’usage du WifFi dans toutes les structures accueillant de jeunes enfants. L’Académie, en son nom, s’indigne par avance de cette application du principe de précaution, “initiative fondée sur un flou scientifique et réglementaire (…) de nature à renforcer artificiellement chez nos concitoyens un sentiment de peur et de défiance injustifiée”

Qu’en sait-il le bougre. De quel côté se trouve le “flou”? Penset-il que ce sont ses titres qui lui permettent de prétendre tout connaître. A moins que sa bouche ne soit qu’un porte parole. Cet homme a t-il des enfants ou des petits enfants et a t-il oublié ce qu’a subi Marie-Curie ignorant les méfaits des rayons X.
Dans le doute, est-il si difficile de placer ces antennes ailleurs?
Mais quand on possède les titres de Mr Aurengo, il est impossible de douter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com