sanofi-Aventis

En Belgique le Clexane n’est autre que le Lovenox (Enoxaparine sodique) en France. La levofloxacine (Tavanic) et la Teicoplanine (Targocid) sont des antibiotiques. Ces trois médicaments sont “fabriqués” par Sanofi-Aventis. Pour inciter cliniques et hôpitaux à prescrire ces produits, Sanofi-Aventis effectue une ristourne de fin d’année du quart du volume important de médicaments vendus par ces établissements. La Sécurité Sociale rembourse 100% et les établissements récupèrent en fin d’année 25%. Sanofi-Aventis a ainsi versé en 2009 dans tous les pays une somms de 300 620 euros. Les pratriciens quant à eux peuvent toucher de 2500 à 9000 euros par an.

Le Lovenox a comme concurrent la Fragmine (Daltéparine) du laboratoire américain Pfizer qui utilise les mêmes méthodes aux USA. D’ailleurs Sanofi et Pfizer s’entendent comme larrons en foire. Ils ont créé en partenariat des filières algériennes accusées de magouilles de surfacturations de matière première.

Mais tout cela n’est que la surface cachée d’un immense iceberg. Mais l’océan engloutit les icebergs; surtout ceux qui veulent ressembler à la grenouille de La Fontaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com