OBSERVATION OPHTALMOLOGIQUE pseudo exfoliation capsulaire

Ce n’est pas un reproche, c’est une constatation.

Je vais consulter un ophtalmologiste pour changer mes lunettes. Ce dernier (ancien interne, ancien chef de clinique, spécialiste en chirurgie réfractive et phacoémulsification), examine mes yeux avec divers appareils modernes, me prescrit les verres adéquats et diagnostique une pseudo exfoliation capsulaire (PEC). Il me conseille en guise d’explication d’aller voir sur internet.
Il ne sait pas que je suis médecin, et d’ailleurs, je n’ai jamais entendu parler de ce syndrome.
Je vais effectivement sur internet et j’apprends que ce syndrome dépasse “largement le cadre oculaire” et qu’il peut être “considéré comme indicateur d’un terrain à risque cardio-vasculaire: Thrombose veineuse rétinienne, pathologies carotidiennes et vasculaires cérébrales, accident ischémiques transitoire cérébral…

La seule chose que m’a demandée ce spécialiste, c’est: avez-vous du diabète?

C’est moi qui lui ai spontanément signalé les antécédents de glaucome de mes parents. La consultation a été très rapide. Aucune question concernant mon traitement actuel, mes antécédents de maladie, mon mode de vie (tabac, alcool, alimentation), mon médecin traitant, ma profession. Niet!  Par contre son oeil a été rivé la plupart du temps sur ses appareils (c’est normal et ceux-ci ont détecté ma PEC) et sur son écran d’ordinateur.

Si j’avais pris une telle observation lors de mes études, j’aurais reçu un sérieux savon du patron ou du chef de clinique.

Conclusion:
Je pense que le spécialiste regarde avec le petit bout de la lorgnette… sa spécialité; surtout s’il est chirurgien. C’est la prouesse de la technique. Dans mon cas, la maladie découverte nécessite une attitude d’hygiène de vie préventive indiscutable trop longue à expliciter ici et dont le spécialiste n’a cure. Mais si je n’avais pas été médecin, que serais-je devenu?

Je vous revois dans un an m’a t-il dit sans préambule et sans conseils… Allez, roulez jeunesse!

 

6 thoughts on “OBSERVATION OPHTALMOLOGIQUE pseudo exfoliation capsulaire

  1. Atteinte de pseudoexfoliation. Peu de renseignement de la part de l’ophtalmo. Avec l oeil atteint je ne voie presque plus rien. Réponse de l’ophtalmo à savoir si l’autre oeil sera atteint de cette maladie:” en principe non” me dit elle.
    Enfin, je remarque qu’il faut se débrouiller avec cela.
    Est ce qu’il y a un centre de soins dans les maladies ophtalamo?
    Est ce qu’il y a une attitude d’hygiène à suivre?
    Le soleil n ‘ est pas bon du temps: fortes douleurs oculaires et maux de tête. Donc il faut se couvrir la tête et porter des lunettes force 4 et anti reflets.
    Actuellement , j’ai un traitement homéopathe prescrit par mon docteur homéopathe pour eviter les gouttes oculaires “bêta bloquants”. Bêta bloquants beaucoup d’effets secondaires.
    Merci d’avance.

  2. Dr Jo, j’aimerai connaitre l’attitude d’hygiène de vie. ou si quelqu’un d’autre connais cet hygiène de vie. merci car l’ophtalmo nous laisse dans le flou complet.
    actuellement, je fais de la gymnastique oculaire. apparemment cela me soulage au point de vue douleurs oculaire.
    Avez-vous le 2ème œil atteint car j’ai peur que l’autre soit atteint et devenir aveugle. Polète

  3. Bonsoir
    Depuis hier, opérée de la cataracte, je sais que je suis atteinte d’une PEC . Docteur Jo, vous parlez d’une “attitude de vie préventive”. Pouvez-vous en dire davantage. ? Le message est déjà ancien et les choses ont sans doute évolué pour vous. A quoi faut-il s’attendre ? Que pouvons-nous faire puis qu’apparemment il n’y a rien à faire ? J’avoue être un peu inquiète
    Merci d’avance

  4. Atteinte aussi d’une pseudo exfoliation capsulaire, pouvez vous me dire s’il existe en France ou ailleurs un centre de soins spécialisé dans les maladies ophtalmiques rares ?
    Avez-vous également connaissance d’une association regroupant des malades souffrant de cette pathologie ?

  5. Trop critique ce médecin(?) envers le collègue spécialiste, et pour tant le OPH a fait le diagnostique grace a ces appareils que la technologie moderne a mis à sa disposition. Des maladies rares comme PEC il y a beaucoup; souvent mal connus pour sa rareté. Sa relation avec autres maladies comme la diabète, maladies cardiovasculaires, glaucome et autres est statistique, mais on peut pas dire que tout patient avec PEC est un diabétique; alors, quand le ophtalmo dit au patient de revoir cette maladie dans un période du temps, est l’attitude la plus raisonnable; puisque de tout façon on peut pas la guerir on peut pas l’eliminer, y ça peu importe que le patient soi médecin ou agriculteur. Il y a malheureusement des internautes que perdent la notion d’éthique, de confraternité et de bon sens.

  6. Idem
    Même aventure de mon côté, il y a quelques jours.
    Pas plus d’explications sur l’origine de la maladie, les perspectives. A part le glaucome.
    Pour moi, la question aura été “avez-vous de l’asthme ?”
    Puis, prescription d’un gel pour les yeux, à base de béta-bloquants.
    N’étant pas médecin, la lecture de la notice me fait froid dans le dos : ce gel oculaire semble bien disposé à jouer son (mauvais) rôle partout dans mon corps.
    Conclusions : la technique médicale fait des progrès (somptueuses machines à diagnostiquer), l’information fait des progrès (merci, internet). L’humain, quant à lui, reste l’humain, et le mandarin reste le mandarin.
    Bonne chance pour la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com