CONSEIL DE L’ORDRE DES VETOS ET Dr LABRE

Tout le monde sait que les conseils de l’ordre des professions de santé ne servent pas à grand chose. Le Président  Mitterrand avait programmé leur suppression mais ceux-ci s’accrochent d’autant plus facilement qu’ils sont soutenus et soutiennent les grandes firmes pharmaceutiques. Si les antibiotiques ne font plus florès chez les médecins généralistes, ils ont encore de beaux jours en médecine vétérinaire si bien que je vous déconseille d’acheter des poulets de batterie car vous risquez d’attraper une bactérie résistante à tous les antibiotiques connus: Salmonella Kentucky.

Seulement voilà: Le docteur LABRE vétérinaire en Haute-Savoie soigne le bétail avec de la phytothérapie et de l’aromathérapie et il a expliqué aux éleveurs alentours qu’ils pouvaient éviter l’utilisation des antibiotiques grâce à la phyto et aux huiles essentielles. Cela n”a pas plu au conseil régional de l’ordre des vétérinaires qui au nom d’une infraction grave au code de déontologie lui a interdit d’exercer pendant deux ans.
4000 personnes ont déjà signé une pétition et le Dr LABRE a fait appel.

Bien que l”élevage de poulets (et autres animaux) en batterie reste très contestable sur de nombreux points, et de toute façon est inadmissible, ce serait une bonne chose d’éviter les traitements antibiotiques systématiques.

La parole est aux éleveurs intelligents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com