Ce vaccin contre le cancer… qui ne sera pas commercialisé

Le journal Nature a récemment raconté une histoire extraordinaire*. On y voit à l’oeuvre le meilleur de la démarche scientifique : la capacité d’observation, l’intelligence de l’analyse et l’audace de l’expérimentation. En 1924 William Coley, chirurgien des os et cancérologue, observe le cas d’un patient qui souffre à la fois d’un cancer gravissime, le sarcome, et d’une infection cutanée, la scarlatine.

http://www.lepoint.fr