Scandales du Covid-19 : l’avocat du Pr. Raoult, maître Fabrice di Vizio dit tout

https://www.youtube.com/watch?v=rttGo_Cn_GA

Il y a un mois, nous annoncions en exclusivité sur TVLibertés que le professeur Didier Raoult portait plainte contre l’ANSM, l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Son avocat, maître Fabrice di Vizio, également conseil d’un collectif de médecins, est petit à petit devenu la bête noire du gouvernement, avec à la clé, plusieurs perquisitions chez des ministres (Agnès Buzyn, Edouard Philippe, Olivier Véran, Sibeth Ndiaye) et chez Jérôme Salomon. Il revient sur les scandales sanitaires de la crise du Covid-19. Depuis le traitement si particulier accordé au Remdesivir, le médicament de Gilead, à la levée de bouclier contre l’hydroxychloroquine, l’avocat du professeur marseillais explique les incohérences en cascade du gouvernement. Il revient également sur le fameux principe de précaution, brandi par les politiques pour justifier des mesures liberticides mais passé sous silence quand il s’agit d’hypothétiques vaccins contre le Covid-19… dont on ne sait rien sinon qu’ils ont de lourdes implications pour l’industrie pharmaceutique sur les marchés financiers.

Je viens d’écouter de bout en bout cette video avec un plaisir que je ne peux pas dissimuler. Tout y est dit effectivement.
Pourquoi faire des débats interminables qui en général pinaillent et n’abordent pas les faits de façon claire et limpide.
C’est pourtant le b.a.-ba. Est-ce si difficile pour des évènements qui ne sont ni littéraires, ni scientifiques de parler une langue que tout le monde peut comprendre avec un sujet, un verbe et un complément. Or les discours politiques qui ne sont ni littéraires ni scientifiques finissent tout le temps par être incompréhensibles car ils ont l’art d’aligner des mots vides de sens dans des phrases incohérentes. Et pourtant ces discours sont sources de polémiques et de débats qui peuvent durer des heures sans que ces polémiques et ces débats fassent avancer le schmilblick. Le schmilblick étant quelque chose qui ne sert absolument à rien et peut donc servir à tout.  Le but principal étant pendant ce temps de mettre en place ce que ces mêmes politiques désirent.
Cela s’appelle de l’enfumage de masse.
Maître Di Vizio dénonce clairement cette manipulation intellectuelle et pose bien le problème:
1. Soit ces politiques sont des idiots
2. Soit ce sont des malades mentaux qui relèvent de la psychiatrie
3. Soit ils sont sous une influence supérieure qui leur dicte leurs décisions

Je pencherais pour la troisième solution avec comme hypothèse les deux premières.
Dans ce cas qui a des probabilités de 99,99% je suis très inquiet pour la vie de maître Fabrice Di Vizio car nous sommes gouvernés par des mafiosi et vous savez comme moi que les maffiosi ont de tout temps utilisés tous les moyens pour arriver à leurs fins.
Je croise les doigts et j’émets le souhait que le plus d’avocats possibles soutiennent maître Di Vizio.
Il faut que nous soyons nombreux derrière lui. Il faut un tsunami de contestataires. Je reste pour une action passive mais ferme et efficace. Descendre dans la rue ne sert à rien. Il ne faut pas donner de grains à moudre à tous ces malfaiteurs politicards qui se croient au dessus des lois et qui veulent prendre le peuple en otage.
Diffusez cette interview autour de vous. Un maximum. Merci et bonne route!

Dr JO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *