Alexandra Henrion Caude explique l’origine du SRAS CoV 2 et pourquoi il n’y a pas de seconde vague

https://www.youtube.com/watch?v=3jhLNKXprDk

Le virus SRAS CoV 2 a bien été créé par l’Homme pour pénétrer facilement dans les propres cellules de ce même Homme.
Comme quoi l’Homme aime l’Homme n’est-ce pas?
Les virus responsables de graves épidémies humaines ne sont pas responsables des morts. Ce sont les surinfections bactériennes qui le sont. D’où l’intérêt des antibiotiques antibactériens tels que les macrolides dans la covid.
D’autant que l’on sait maintenant que certains antibiotiques antibactériens qui pénètrent dans les cellules sont aussi antiviraux d’où l’intérêt majeur de produits tels que l’hydroxychloroquine, l’ivermectine, l’artémisinine et les macrolides.
Ainsi d’ailleurs que le Zinc et la Vitamine C à haute dose dans les cas graves en plus de l’oxygène à haut débit. C’est tout de même mieux que le Rivotril (meurtre avec préméditation).
La seule décision gouvernementale à prendre pour sauver les gens n’a pas été prise.
Elle n’a pas été prise car elle aurait immédiatement rassuré la population; mais le but était et est toujours la PEUR technique éculé qui fonctionne depuis la nuit des temps.
La décision qui aurait dû être prise par le fameux Conseil Scientifique de Macron, vous l’avez deviné, était la décision thérapeutique.
Non seulement elle n’a pas été prise sciemment mais elle a été remplacée par une interdiction de soigner c’est à dire une obligation de non assistance de personnes en danger. Les médecins qui ont transgressé ce diktat pour soigner leurs patients se sont retrouvés devant le Conseil National de l’Ordre des médecins pour rendre des comptes. Ordre qui devra s’expliquer.
Non assistance à personnes en danger et meurtre avec préméditation c’est pas mal pour le gouvernement Macron
Le problème c’est que cette attitude volontaire de malfaisance continue tranquillement son chemin dans le but évident de créer des clivages entre les gens et d’entretenir cette peur qui se traduit par des actes incroyables tels que vider les grandes surfaces de papier-toilette.
L’État se sert du conditionnement pavlovien des gens qui est un réflexe animal non réfléchi.
Toute cette attitude a un but bien précis auquel je vous laisse réfléchir car si j’essaie de le développer je vais passer pour un complotiste. Actuellement il existe deux sortes de personnes:
1. Ceux qui disent: on ne sait plus qui a tort ou raison, on ne sait plus qui croire et qui en en ayant “ras-le-bol” mettent leur tête dans le sable et attendent les coups de pied au cul
2. Ceux qui prennent conscience de la gravité des évènements pas tant pour eux mais pour leurs enfants et surtout pour essayer de faire quelque chose et qui en réfléchissant un tantinet savent qui dit la vérité.
Voilà ce que l’interview de Alexandra Henrion-Caude m’a inspiré. L’avenir proche va nous dire jusqu’où sont capables d’aller les lucifériens qui nous gouvernent.
Merci Alexandra de votre témoignage scientifique et de votre probité intellectuelle. . Je sais que vous modérez vos propos et votre pensée mais nous savons écouter entre les mots et lire entre les lignes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *