Covid-19: l’avocat F. Di Vizio à l’origine de la perquisition explique tout ! Le Samedi Politique

https://www.youtube.com/watch?v=hjjlwVZrXik

Olivier Véran, ministre de la Santé, Edouard Philippe ancien Premier ministre, Agnès Buzyn ancienne ministre de la Santé et Sibeth Ndiaye, ancienne porte-parole du gouvernement : ces personnalités politiques ont vu leurs bureaux et domiciles être perquisitionnés jeudi 15 octobre 2020 au matin. Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon et la directrice générale de Santé Publique France Geneviève Chêne ont également reçu la visite des gendarmes de l’OCLAESP (Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique) et de l’OCLCIFF (Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.
Ces perquisitions font suite à l’information judiciaire ouverte le 7 juillet pour “abstention de combattre un sinistre” et confiée à la commission d’instruction de la CJR, la Cour de justice de la république. Cette commission est composée de 3 magistrats de la cour de cassation, elle agit comme un juge d’instruction et mène les investigations. Il s’agit de la seule instance habilitée à juger les membres du gouvernement pour l’exercice de leur fonction.
Que va t-on trouver sur ces disques durs? Sur quoi ces perquisitions vont-elles aboutir? Ayons confiance dans les juges.
“Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage… “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *