Le goût de la TOMATE

Un petit producteur de tomates doit payer 450 euros pour avoir vendu sur le marché des tomates hors catalogue!

C’est ce que raconte Olivier de Robert dans une de ses chroniques.

La loi adoptée le 28 novembre 2011 sur les certificats d’obtention végétale (COV) instaure une taxe sur les semences.
Elle interdit aux agriculteurs l’utilisation de leurs semences de ferme lorsqu’elles sont issues de variétés protégées par un COV français.

Non, vous ne rêvez pas. La connerie et l’appât du gain des semenciers tels que Monsanto, Bayer, Syngenta et consorts n’a pas de limites. Le pire c’est qu’ils arrivent à acheter les politiques de tous bords. L’argent n’est ni à gauche ni à droite mais vous quand vous allez voter, vous êtes encore dans le choix-leurre droite-gauche et les médias continuent à garder ce clivage ridicule. Pendant ce temps, pendant que vous passez vos loisirs à discuter de Sarko ou de Hollande – qui est le meilleur ou le plus con), la terre est mise en coupe réglée et la rivière coule vers le formatage des objets et des êtres humains, je devrais dire de la pensée de l’être humain.
Il a raison Olivier de Robert, allez-vous attendre qu’il ne reste plus que 10 tomates pour vous réveiller?
Bougez votre cervelle!

Il faut nous dépêcher de leur en faire bouffer des semences, à ces pignoufs!

Cliquez sur le lien ci -dessous pour écouter Olivier de Robert

http://www.ariegenews.com/news-1464-67205.html

Pour plus d’information cliquez aussi, si vous avez le temps, sur le lien ci-dessous

http://www.semencespaysannes.org/une_reglementation_complexe_10.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com