Le coronavirus : « Produit du hasard » ou spécifiquement utilisé comme arme biologique

Personnellement, je pensais que cette épidémie chinoise ne serait rien et qu’ elle n’atteindrait pas vraiment l’ Europe. Or, il n’en est rien. Ce Covid 19 qui est sans aucun doute un coronavirus fabriqué et associé soit au SRAS pour certains soit à 4 inserts du HIV-1 pour d’autres est vraiment dangereuse car elle tue et elle tue même des sujets jeunes et du personnel hospitalier. Il va de soi que les officiels qui prétendent détenir l’information vont traiter de fake-news ou de conspirateurs toute personne qui réfléchit et se pose des questions quant à l’arrivée brutale de cette pandémie. Mais encore faut-il pour conspirer avoir une raison valable; ce que l’on nomme actuellement des conflits d’intérêts. Personnellement je n’ai aucune raison et aucun conflits d’intérêts mais je me pose des questions et je pense que je ne suis pas le seul. De nombreux faits s’accumulent en faveur d’une action guerrière biologique dont la véritable raison m’échappe. Je dirais que c’est une conviction intuitive qui me pousse à me poser des questions. Un manque de confiance évident vis à vis de ceux qui se font une gloire de tirer les ficelles parce qu’ils ont l’argent. Donc, cherchons ensemble les causes réelles de ce dysfonctionnement et n’ayons pas peur de nous exprimer. Le pire est à venir. Nous avons à faire à des criminels et ils devront un jour ou l’autre nous rendre des comptes. Je vous joins ci-dessous l’article de Kla.tv
Bonne lecture et bonne visio. Je vais essayer de remettre les commentaires en action si je le peux car il y a un problème technique

Le coronavirus : « Produit du hasard » ou spécifiquement utilisé comme arme biologique www.kla.tv/15804
02.03.2020

Depuis la mi-janvier, le coronavirus fait la une de la presse grand public ! Apparemment sorti de nulle part, un virus apparaît soudainement dans la ville chinoise de Wuhan et terrifie le monde ! Presque toutes les heures on actualise le nombre de personnes qui sont tombées malades et celles qui en sont mortes. Les personnes concernées sont en quarantaine et en Chine on n’a déjà plus le droit de sortir de certaines villes. Cela soulève de graves questions qui n’ont guère été discutées jusqu’à présent, telles que : D’où vient le dangereux coronavirus ? Les médias rapportent que des serpents, des chauves-souris ou encore des pangolins sont la cause ou le porteur du virus. Cependant le Dr Alan Cantwell, virologue, prouve avec 107 références à des expériences décrites dans la base de données des publications scientifiques « PubMed », que la manipulation génétique des coronavirus a lieu dans les laboratoires médicaux et militaires depuis 1987. Voici une citation du Dr Alan Cantwell [2] : « J’ai rapidement découvert que les scientifiques ont modifié génétiquement depuis plus de dix ans les coronavirus animaux et humains pour produire des virus mutants et recombinants pathogènes. Pas étonnant que les scientifiques de l’OMS aient identifié les virus SRAS/Corona si rapidement. […] Cette recherche non supervisée produit des virus artificiels dangereux, dont beaucoup ont le potentiel de devenir une arme biologique. » Une analyse experte du Dr James Lyons-Weiler, virologue, montre même qu’un fragment particulier de la séquence génétique du virus ne peut avoir été inséré qu’en laboratoire. [3] Les constatations des deux virologues selon lesquelles le dangereux coronavirus provient d’un laboratoire et a été génétiquement modifié sont étayées par le fait que plusieurs brevets sur les coronavirus ont été officiellement enregistrés. [4] Ces faits conduisent inévitablement à une autre question importante : Le coronavirus pourrait-il avoir été délibérément lâché sur le lieu de l’épidémie ? Tout près du marché d’alimentation et de poisson de Wuhan, où le virus est apparu pour la première fois, se trouve l’Institut de virologie de Wuhan. [5] Selon le journal télévisé allemand [6], c’est le seul laboratoire chinois de tout l’empire de Chine qui travaille avec des substances biologiques et des virus des plus dangereux. Mais il existe à Wuhan un autre laboratoire travaillant sur les virus, WuXi PharmaTech Inc, qui est financé par le milliardaire américain George Soros. [7] Pourrait-il y avoir un lien entre le virus et la proximité des laboratoires, si on considère le lieu du départ de l’épidémie et les déclarations des deux virologues ? Cela signifierait que ce n’est pas – comme le prétendent les médias comme un moulin à prières – une simple théorie de la conspiration. Il est particulièrement intéressant de noter que les événements de Wuhan rappellent le Il est intéressant de noter que les événements de Wuhan rappellent beaucoup deux best-sellers : le polar de science-fiction « The Eyes of Darkness » (Les yeux de l’ombre) de Dean Koontz de 1981, écrit il y a environ 40 ans, et la prophétie de Sylvia Browne « End of Days » (La fin des jours) de 2008. Ils décrivent les principaux axes du scénario actuel de la pandémie : l’auteur à succès Dean Koontz parle dans son livre d’un virus provenant d’un laboratoire d’armes biologiques chinois à Wuhan qui déclenche une pandémie. « End of Days » prévoit une pandémie en 2020, au cours de laquelle des personnes mourront d’insuffisance pulmonaire ! Un virus provenant d’un laboratoire d’armes biologiques chinois à Wuhan déclenchera une pandémie en 2020. Des gens mourront d’insuffisance pulmonaire ! Nous sommes donc en présence d’incroyables similitudes : 1. Le déclencheur → Un virus 2. D’où vient celui-ci ? → D’un laboratoire d’armes biologiques en Chine 3. Quelle ville ? → Wuhan 4. Quand ? → En l’an 2020 5. Avec quelles conséquences ? → Des personnes meurent d’une insuffisance pulmonaire Dans le thriller « The Eyes of darkness », le virus est appelé « l’arme parfaite ». Il tue l’ennemi sans combat et sans dévaster le pays. Des événements historiques d’une grande portée ont été prédits avec précision à de nombreuses reprises, comme le montre notre émission « Les crises globales » [www.kla.tv/15008] Une autre indication que le coronavirus pourrait également être une arme biologique militaire ciblée est le fait que certains peuples, en particulier les Chinois et les Japonais, sont génétiquement beaucoup plus menacés par le coronavirus que d’autres peuples, comme les Arabes et les Européens. [8] Cela se reflète également dans le nombre de malades et de morts. Chers téléspectateurs, faites-vous votre propre opinion pour savoir si le coronavirus est arrivé par pur hasard ou s’il a été délibérément utilisé comme arme biologique militaire. Les sources seront indiquées dans le générique. Etes-vous intéressés par les faits présentés dans cette émission ? Alors transmettez le lien de cette émission via les réseaux sociaux ou par e-mail au plus grand nombre possible de vos amis et connaissances.

de sr/kwSources / Liens : 1] https://www.br.de/nachrichten/wissen/wissenschaftler-vermuten-coronavirus-stammt-von-fledermaeusen,RpRulXT
https://www.n-tv.de/wissen/Forscher-Coronavirus-stammt-aus-Schlangen-article21527683.html
https://www.zdf.de/nachrichten/panorama/coronavirus-wildtiermaerkte-china-100.html
[2] https://www.globalresearch.ca/chinas-new-coronavirus-an-examination-of-the-facts/5701662
[3] https://www.coronaviral.org/research/did-the-internet-news-program-the-highwire-with-del-bigtree-break-the-coronavirus-code-80648242
https://www.pubfacts.com/author/jameslyonsweiler
[4] https://connectiv.events/coronavirus-ist-ein-patentierter-virus-alles-ueber-die-patente/
[5] https://de.wikipedia.org/wiki/Wuhan_Institute_of_Virology
[6] https://www.tagesschau.de/faktenfinder/fakes-geruechte-coronavirus-101.html
[7] https://www.national.ro/news/george-soros-finanteaza-un-laborator-de-virusologie-din-wuhan-adresa-666-gaoxin-road-678149.html/
https://www.gazetadeinformatii.ro/investitia-lui-george-soros-intr-un-laborator-de-biotehnologie-si-virusologie-wuxi-pharmatech-inc-localizat-in-wuhan/#
[8] Tabelle 2: https://www.researchgate.net/publication/5642354_The_geographic_distribution_of_the_ACE_II_genotype_A_novel_finding
https://www.cambridge.org/core/journals/genetics-research/article/geographic-distribution-of-the-aceii-genotype-a-novel-finding/6DC14A0774C181C37981E5E732E92E45/core-reader
Polar de science-fiction « The Eyes of Darkness » de Dean Koontz (1981) Prophétie « La fin des jours » de Sylvia Browne (2008)

Laisser un commentaire