Le scandale du bio industriel

En décembre 2011, la police italienne démantèle un énorme trafic (de la mafia), de faux produits bio. Céréales et fruits secs d’origine roumaine revendus avec de faux documents quatre fois plus cher à des grossistes. Le trafic durait depuis 5 ans. Parmi les fraudeurs, cinq dirigeants italiens d’entreprises agroalimentaires et (tenez-vous bien), deux responsables de Read More…