Scoop: Interview de la future directrice de l’Institut Pasteur sur le covid des animaux

Une étude en rang d’oignons minimisée par deux aveugles contre un plat scellé réalisée à l’Institut Pasteur, et parue très récemment dans le Lancet, le journal scientifique le plus recommandé pour son sérieux, son indépendance totale et par conséquent son intégrité planétaire, vient de démontrer de façon implacable que les chiens dits « sauteurs affectueux » c’est-à-dire amoureux de leur maître ou de leur maîtresse (et de la gent humaine en général) et dont la particularité est un transport incontrôlé de leur langue bien rose (mais pas toujours) vers le visage des êtres humains, sont des porteurs sains des coronavirus. L’étude montre clairement que ces chiens sont des porteurs sains non seulement du SRAS CoV2 mais aussi de tous les variants possibles et inimaginables (même ceux que l’on ne connaît pas et qui ne vont pas tarder à être connus). Ceux qui disent que les porteurs sains ne transmettent rien n’ont jamais étudié des chiens « sauteurs affectueux ».
Cette découverte fortuite a été faite par hasard, sur le chien de Mitterand qui passait non loin de l’Institut Pasteur à la recherche de son maître, par les chercheurs de ce même institut qui reconnurent immédiatement le chien de l’ex président.
Une chercheuse, le Dr A.C., future directrice de l’Institut Pasteur pour ses nombreux et loyaux services, explique qu’elle sortait de ce même Institut et qu’elle aperçut un labrador noir qui dormait devant la porte. Elle le reconnut de suite à son odeur (pour faire de la recherche il faut du flair), et à sa couleur, pour l’avoir rencontré souvent dans les coulisses de l’Élysée où elle allait rejoindre le président.
Baltique ! s’écria- t-elle, que fais-tu là ? Le chien tiqua et se leva d’un bond, courut vers elle, lui sauta au visage, le lécha abondamment en long, en large et en travers. Pensez dit le Dr A.C. comme j’étais heureuse de revoir ma Baltique, elle n’avait pas changé, elle faisait déjà cela à Dalida !

  • Et alors ? demandais-je à cette chercheuse si enthousiaste.
  • Et alors, une semaine après j’avais chopé la covid.
  • Pas possible !
  • Si, c’est possible. Je l’ai signalé à mes collègues qui se sont immédiatement mis à la tâche.
  • Et alors ?
  • Et bien nous avons conclu tous ensemble après quatre nuits de délibération intense et après avoir appelé le ministre Véran qui nous a renvoyé vers le président Macron qui nous a renvoyé vers une autre sommité dont je tairai le nom – qui d’ailleurs doit être enterré (le nom), car si vous le connaissiez, vous seriez atterré – qu’il faut zigouiller tous les chiens affectueux lécheurs-sauteurs.
  • Ah ! Bon, et Baltique ?
  • Baltique ? Zigouillée
  • Comment ça, zigouillée ?
  • Nous avons appelé Sarko qui l’a immédiatement karchérisée au lance-flamme devant Véran, Castex et Macron. Ils ont applaudi en cœur, et nous aussi.
  • Et, vous n’avez pas pleuré, vous, si attachée à Baltique ?
  • Comme une madeleine.
  • Et maintenant qu’allez-vous faire ?
  • C’est facile la science : vacciner tous les chiens quels qu’ils soient car même les mordeurs sont dangereux et peuvent donner non seulement la rage mais aussi la covid
  • Comment en êtes-vous arrivé à cette conclusion capitale ?
  • Nous sommes entrés en contact avec Pasteur grâce à une voyante, qui veut rester incognito, et qui elle-même est entrée en contact avec Madame Soleil.

Pasteur lui a dit : je le savais dès que Joseph a ressuscité.

  •  Joseph ?
  • Oui, Meister
  • Ah ! oui.
  • Il connaissait déjà le covid, Pasteur ?
  • Mais bien sûr. Vous savez, Pasteur a toujours été un petit cachotier. Il ne disait pas tout ce qu’il avait découvert
  • Mais, pourquoi ?
  • Il voulait en laisser un peu aux autres, histoire de les aider. Pasteur a toujours été très altruiste. Il ne pensait jamais à lui.
  • Et maintenant, qu’allons -nous faire ?
  • Je vais annoncer tout cela aux français, dès demain, au nom de toute l’équipe de Pasteur, sur BFM TV
  • Pensez-vous que les français vont sauter de joie ?
  • Ah ! là on s’en fout complètement. Nous avons le monopole de fabrication du vaccin anticovid plus variants pour les chiens. Nous pensons d’ailleurs qu’il faudra faire la même chose aux chats, aux hamsters, aux lapins, aux perruches, aux perroquets, aux singes, aux rats, aux souris, aux fourmis, etc. Vous voyez, nous avons du boulot sur la planche. La science moderne n’a plus de barrières ni de frontières, nous fonçons toutes voiles dehors.
  • Et les chauves-souris ?
  • Écoutez, nous allons nous occuper d’abord des souris qui ont beaucoup plus de poils que les chauves-souris
  • Oui mais, vous savez comme moi, que tout a commencé à Wuhan à cause des chauves-souris ?
  • Wuhan, Wuhan, vous n’avez que ce mot à la bouche. Ce sont des chinoiseries tout ça. Vous n’y connaissez rien. Bon, maintenant, il faut que vous me laissiez, mes collègues et moi avons beaucoup de boulot, vous vous en doutez. D’ailleurs il faut que j’appelle Macron. Oh ! là, là, je ne m’en remettrai jamais, moi, de la mort de Baltique.
  • Encore une question si vous permettez.
  • Je permets, je permets
  • Il n’y a pas que les vaccins, il existe aussi des traitements.
  • Bien sûr, bien sûr, mais si vous traitez, vous avez un grand risque.
  • Un grand risque de quoi ?
  • Le risque le pire qui soit
  • C’est-à-dire ?
  • Le risque de guérir
  • Mais, c’est bien, ça, guérir.
  • Guérir, guérir, et nous, que va-t-on devenir ? Il faut entretenir les choses en faisant croire que l’on innove. Grâce à Pasteur et ne l’oublions pas à la vache, nous avons de quoi nous engraisser pendant de nombreuses années. Ah ! J’adore le lait moi. Allez, Ciao !


4 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Isabelle

    C’est très drôle et surtout très très bien écrit.
    C’est tout de même un peu méchant.
    Ce n’est pas comme cela que l’on viendra à bout des obnubilés du vaccin.
    Il faut vraiment que tous les Français, au moins ceux qui le souhaitent, puissent savoir ce qu’il en est réellement des vaccins.

  2. 2
    SOPHOPHILE

    ‘ ….. le Lancet, le journal scientifique le plus recommandé pour son sérieux, son indépendance totale et par conséquent son intégrité planétaire, …”

    C’est aussi sûr que le reste de l’article ?

    Tonton obsédé sexuel ? C’est un scoop

Répondre à Isabelle Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *