ANTIBIOTIQUES: RÉSISTANCE

L’émission sur les antibiotiques était très intéressante ce soir sur Arte. Mais sachez qu’actuellement pour guérir de graves infections intestinales telles que celles à Clostridium difficile, il n’y a que la tarnsplantation fécale. Quant aux autres infections graves, cutanées, osseuses… il n’y a que les bactériophages (lire l’article consacré). Mais aucun médicament réellement efficace ne peut être mis sur le marché car c’est une thérapie vraiment ciblée et qui ne peut se faire que pour un malade à la fois. Le développement de la phagothérapie nuirait à la rentabilité des laboratoires de l’industrie pharmaceutique. Si vous avez une grave infection qui traîne sous antibiothérapie, n’hésitez pas, quittez ces hôpitaux qui connaissent les moyens de vous guérir et qui ne le font pas.

Nîmes : la phagothérapie, l’alternative aux échecs des antibiotiques

hantre de la phagothérapie, le praticien nîmois Paul-Hervé Riche prend en charge depuis 40 ans les patients souffrant d’infections. “Grâce au docteur Riche, j’ai pu éviter l’amputation d’une jambe.” Au bout du fil, ému, Frédéric Bouhet, Grenoblois de 41 ans, rend hommage au praticien nîmois Paul-Hervé Riche, qui l’a pris en charge in extremis et l’a débarrassé du staphylocoque qui le rongeait.

http://www.midilibre.fr

:

  1. 1
    Laetitia

    Est ce que la transplantation fécale dont les effets positifs ne sont plus à démontrer dans un bon nombre de pathologies digestives, est légal en France ? Existe t il un établissement public ou privé dans lequel cela est utilisé (notamment dans le cadre de la maladie de crohn)
    Merci

Répondre à Laetitia Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.