Accueil / L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE / LETTRE OUVERTE A MADAME LA DÉPUTÉE MICHÈLE PEYRON

LETTRE OUVERTE A MADAME LA DÉPUTÉE MICHÈLE PEYRON

Voici l’article paru dans “Le Parisien”

“Michèle Peyron, la députée (LREM) de la 9e circonscription de Seine-et-Marne, est une fervente défenseuse de l’extension de l’obligation vaccinale, en vigueur depuis ce 1er janvier 2018. Un drame personnel est à l’origine de son engagement.
« Il y a trente ans, j’ai voulu attendre moi aussi et j’ai perdu un enfant. » L’intervention a été très brève, mais le témoignage de la députée (LREM) Michèle Peyron a profondément ému ses collègues de l’Assemblée nationale, le 27 octobre dernier. au point de provoquer une suspension de séance, à l’occasion des débats lors du vote de l’extension de trois à onze vaccins obligatoires, en vigueur depuis ce 1er janvier 2018 pour les nouveau-nés.

« Beaucoup de mes collègues, y compris hors de ma commission des Affaires sociales et d’autres partis, m’ont apporté leur soutien, par un petit mot ou un petit signe et beaucoup de compassion », apprécie la députée de Seine-et-Marne.

« À l’époque, je n’ai pas pris conscience du risque »
Plus de trente ans n’ont pas éteint la douleur. On est en 1986. L’élue a 25 ans. « J’étais une maman en devenir », confie-t-elle pudiquement. « Je n’étais pas immunisée contre le botulisme, la toxoplasmose…, découvre-t-elle. Mon médecin m’a suggéré de mettre mon carnet de vaccinations à jour. Je ne l’ai pas fait. C’était ma première maternité. Je n’ai pas pris conscience du risque. Aujourd’hui, on parle plus facilement de ces sujets. On est aussi mieux accompagnés. »

Réponse du Dr JO:

Cette déclaration de la députée Peyron Michèle me semble bien douteuse.

Madame la députée,

Permettez-moi de vous poser quelques questions:

Mais de quoi est décédé votre bébé madame? de botulisme ou de toxoplasmose?
Où se trouve le permis d’inhumer de votre enfant?
Qu’y a t-il d’écrit sur ce permis d’inhumer madame Peyron?

Vous dites: “Mon médecin m’a suggéré de mettre mon carnet de vaccinations à jour. Je ne l’ai pas fait.”

Expliquez-moi quel est le lien entre la mise à jour de votre carnet de vaccinations et le décès de votre enfant à la naissance?
Il existe un protocole à suivre afin de dépister la toxoplasmose chez une femme enceinte ou qui désire avoir un enfant.
Où se trouve le sérodiagnostic de la toxoplasmose effectué lors du premier trimestre de votre grossesse?
Quel est le taux d’IgG et d’IgM madame Peyron? S’il est négatif, il y a t-il eu une séroconversion? Si toxoplasmose il y a eu?
Quel est le résultat de l’amniocentèse?
Votre médecin n’a sans aucun doute pas fait ce qu’il fallait. Il va falloir vous retourner contre lui s’il est encore de ce monde merveilleux.
Par ailleurs, il n’existe AUCUN VACCIN POUR ÉVITER LA TOXOPLASMOSE. Quel intérêt de mettre à jour votre carnet de vaccination?

Quant au botulisme, Il existe certes un vaccin antibotulique, mais il est réservé aux personnes exposées, travaillant en laboratoire par exemple, et il peut générer des effets secondaires importants. Madame Buzyn(ess) voudrait-elle le rendre obligatoire?
Par ailleurs madame la députée je me permets de vous faire remarquer que le fœtus n’est jamais atteint si une femme enceinte présente des symptômes de botulisme, même si celui-ci est grave.
“Cette absence d’atteinte fœtale peut s’expliquer par le fait que la toxine botulique a un haut poids moléculaire (150 000 Da) empêchant sa diffusion passive au niveau du placenta [5]. Ce que confirme l’expérimentation animale [6]. Cependant, le botulisme en cours de grossesse reste grave du fait des complications maternelles et de leurs répercussions sur les échanges materno-fœtaux.”
Votre enfant ne peut donc pas avoir été atteint par le botulisme. Il ne peut donc s’agir dans votre cas que de toxoplasmose. Pourquoi parler du botulisme?

Son bébé est mort à la naissance, victime de complications. « L’intervention précédente (NDLR : de la députée [LREM] Blandine Brocard, qui défendait un amendement à la loi) m’a poussée dans mes derniers retranchements », explique Michèle Peyron.

Vos “derniers retranchements” semblent bizarres madame la députée? Nous attendons les preuves de votre assertion. J’espère qu’elles n’ont pas été “téléphonées” car la personne qui vous aurait conseillée est nulle en matière de vaccination.
Pour prouver au peuple français que vous n’avez pas fait de fausse déclaration, nous attendons madame la députée les preuves de celle-ci à savoir:
1.    Le résultat du sérodiagnostic
2.    Le résultat de l’amniocentèse
3.    S’il y a eu séroconversion, avez-vous été mise sous antibiotiques?
4.    Quels sont les résultats de l’échographie en deux dimensions qui aurait dû être prescrite par votre médecin?

« Je sais qu’une injection peut être considérée comme un acte violent pour un parent, mais j’aimerais qu’on me prouve qu’un vaccin a tué. Moi, je sais qu’un défaut de vaccination peut provoquer la mort, sinon lourdement handicaper. »

https://www.youtube.com/watch?v=RZrJjTklsIg

Madame Michèle Peyron, vous voyez le lien ci-dessus. Cliquez et vous entendrez le témoignage de Madame Marie LOCHU infirmière anesthésiste (son mari est médecin des hôpitaux) qui parle de sa fille Orianne, vaccinée par le Gardasil, lors du colloque du 22 mai 2014 à l’Assemblée Nationale. Son enfant n’a pas été tué mais ce qui est plus grave, est handicapée à vie car elle a fait une myofasciite à macrophages, maladie que notre savante ministre et vous-même niez.
Vous n’étiez pas à l’assemblée nationale ce jour là madame la députée, ni sans aucun doute madame Buzyn; quel dommage n’est-ce pas? mais je pense que vous êtes au courant de ce témoignage et je pense aussi que, comme beaucoup d’autres témoignages, vous le cachez avec délectation et sans pudeur. Un peu de courage que diable! ne serait-ce que pour l’image que vous donnez à vos enfants vaccinés!

Le carnet de vaccinations de Michèle Peyron est, depuis, toujours à jour. Celui de ses deux enfants, âgés de 26 et 28 ans, aussi. Et un rayon de soleil a égayé sa fin d’année : elle a appris qu’elle sera grand-mère pour la première fois l’été prochain.

Et là, journalistes du “Le Parisien”, “bien mal embouchés”, vous voulez nous faire entendre les “trompettes de la renommée” ou nous faire prendre des vessies pour des lanternes? Retournez à l’école ou faites votre métier. Vous êtes vraiment nuls!

Veuillez agréer madame la députée l’expression de mes salutations distinguées,

Dr JO

 

A propos docteurjo_75018

docteurjo_75018
Médecin de campagne puis Médecin de ville, acupuncteur, ostéopathe, vice Président de l'I.H.S (Institut Homéopathique scientifique), retraité depuis 2011. Je tiens ce blog qui a pour but de relayer en matière de santé, l'information des lanceurs d'alerte sur l'agriculture, la nutrition, la destruction des écosystèmes planétaires, les dérives de l'industrie pharmaceutiques, etc...

A lire aussi

LES VACCINS NE SONT PAS CONTRÔLÉS SÉRIEUSEMENT

Dans nombre d’articles sur ce blog je parle de la dispense de contrôle sérieux des …

VACCINATION: CONSEILS AUX MÈRES DE FAMILLE

A partir de janvier 2018 les mères de famille vont devoir faire vacciner leurs enfants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com