Accueil / COUP DE GUEULE / LETTRE AUX 124 MÉDECINS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ QUI VEULENT LA PEAU DES MÉDECINES ALTERNATIVES

LETTRE AUX 124 MÉDECINS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ QUI VEULENT LA PEAU DES MÉDECINES ALTERNATIVES

ALTERNATIF c’est un choix entre deux solutions. Il est donc possible de choisir l’une ou l’autre. Il semblerait que ces 124 médecins et professionnels de santé ne veulent pas d’alternative et qu’ils ont choisi leur courant continu. Il y aurait des charlatans et eux.
Des charlatans il y en a partout même chez eux et ils le savent. Tel professeur de cancérologie qui prend entre 400 et 700 euros la consultation par exemple et là, ils savent tous de qui je parle. Tel laboratoire qui met sur le marché un médicament qui n’est qu’un me too et là les exemples font flores. Tel chirurgien qui opère larga manu pour arrondir son chiffre d’affaire. Tel cardiologue qui, jouant sur la peur, prescrit une série de tests inutiles et double ainsi son chiffre d’affaire ou tel radiologue qui multiplie les incidences radiologiques. Ne passons pas sous silence tous les effets délétères des médicaments cachés par le visiteur médical (et donc le labo) – le médecin qui ne veut pas savoir s’il y en a (des effets délétères)- et le patient grugé qui pâtit de tout cela. Des molécules mises sur le marché telles que celles, pour soi-disant soigner l’Alzheimer (il y en a 4) et qui n’ont aucun effet si ce n’est celui de leurs effets secondaires – ce qui est bien pire que le placebo. Les différents scandales bien connus désormais et tous n’ont pas été mis sur la place publique…
Mais il y a aussi des molécules qui marchent mais on ne sait pas pourquoi elles marchent, en tout cas l’explication reste vaseuse. La liste en serait longue mais je vais en citer deux:

    1.   Le BCG, ce vaccin qui n’a jamais fait régresser la tuberculose (sauf pour ceux qui ignorent un minimum d’histoire de la médecine) guérit souvent les polypes de la vessie (immucyst). L’immucyst (après 3 ans d’absence du marché…) est utilisé dans le traitement des carcinomes urothéliaux non invasifs de la vessie :

  • Traitement prophylactique et curatif du carcinome urothélial in situ.
  • Traitement prophylactique des rechutes de carcinome urothélial limité à la muqueuse :
    • pTa G1-G2 si tumeur multifocale et/ou récidivante,
    • pTa G3,
    • carcinome urothélial envahissant la lamina propria mais non la musculeuse de la vessie (pT1).

Le mode d’action est le suivant (Vidal):

“Immucyst favorise une réaction inflammatoire et immunologique locale aiguë, ainsi qu’une réaction granulomateuse subaiguë avec infiltration histiocytaire et leucocytaire au niveau de l’urothélium et de la lamina propria.”

Est-ce une explication scientifique ou une constatation? A vous d’en décider mais ça marche au prix parfois de certains effets secondaires mais le jeu en vaut la chandelle.

     2.      Qu’en est-il du Trisenox actuellement en rupture de stock et remplacé par le Phenasen (pourquoi?)

Que dit le Vidal du Trisenox :   Le mécanisme d’action de Trisenox n’est pas complètement élucidé (Vidal)

Il s’en suit l’explication suivante:
Le trioxyde d’arsenic induit in vitro des altérations morphologiques et des fragmentations de l’acide désoxyribonucléique (ADN) caractéristiques de l’apoptose des cellules NB4 humaines de la leucémie promyélocytaire. Le trioxyde d’arsenic provoque également la lésion ou la dégradation de la protéine de fusion PML/RAR-alpha.

Un médecin un peu curieux (denrée rare de nos jours) sait fort bien que l’intoxication par  l’arsenic peut provoquer selon la sensibilité individuelle du sujet (notion obsolète dans la bouche des confrères allopathes) différentes maladies telles que cancer de la peau, psoriasis généralisé, cancer du poumon, cancer du tube digestif et ! leucémies hémorragiques telles que la leucémie promyélocytaire que précisément  le Trisenox guérit en perfusion journalière.
Le Vidal dit:
“Trisenox doit être administré par voie intraveineuse à la dose de 0,15 mg/kg/jour, injectée quotidiennement jusqu’à rémission complète. Si une rémission complète n’est pas intervenue après 60 jours, le traitement doit être interrompu.
S’en suit un protocole de consolidation:
Plan du traitement de consolidation :
Trisenox doit être administré par voie intraveineuse à la dose de 0,15 mg/kg/jour, 5 jours par semaine. Le traitement doit être poursuivi pendant 4 semaines, suivies de 4 semaines d’interruption, le nombre de cycles étant de 4 au total.

Au fait messieurs les 127 contestataires 0,15mg/kg/jour c’est une 4CH c’est à dire une dilution de 10 puissance -8 et le trioxyde d’arsenic qui crée la leucémie la guérit.

Donc vous faites de l’homéopathie en utilisant un produit qui de tout temps a été un des plus grands remèdes de la médecine puisqu’il guérit entre autres maladies, le paludisme (qu’il est prometteur dans les maladies auto-immunes) et vous allez sans aucun doute le nier (que vous faites de l’homéopathie) pour rester bloqué sur vos prétentions et vos petits intérêts.

L’arsenic ne vaut rien et vous le vendez Messieurs et Mesdames des laboratoires 700 euros la perfusion. Quelle honte!

Petite précision: L ‘absence de molécule n’est effective qu’au delà de la 10CH et il ne faut pas mélanger le principe ou loi de similitude avec l’action des hautes dilutions même s’il existe un lien entre les deux.

Alors Messieurs les 127 vous voulez supprimer l’homéopathie ainsi que la phytothérapie, l’aromathérapie, l’acupuncture, l’oligothérapie, l’ostéopathie, la thérapie par les ondes millimétriques etc. etc. tout ce qui n’est pas enseigné sur les bancs de la faculté.
Pourquoi?
Parce que ces thérapies vous gênent?
Parce qu’elles ne sont pas scientifiques? Qu’est-ce que la science pour vous?
Parce qu’elles n’ont pas fait l’objet d’études? Mais justement les études, il y en a à foison! Il suffit de les lire et de les demander; mais ce ne sont pas les labos qui vont vous les fournir, vous vous en doutez bien.
Vos arguments ne sont pas sérieux et traduisent votre ignorance.
Demandez aux chinois de supprimer l’acupuncture, ils vont vous rire au nez.
Demandez aux indiens de supprimer l’homéopathie, ils vont vous rire au nez.

Allons! soyez sérieux, étudiez!

Pour ceux d’entre-vous qui me lisent, j’attends vos commentaires et vos critiques de pied ferme. En aurez-vous le courage?

 

 

A propos docteurjo_75018

docteurjo_75018
Médecin de campagne puis Médecin de ville, acupuncteur, ostéopathe, vice Président de l'I.H.S (Institut Homéopathique scientifique), retraité depuis 2011. Je tiens ce blog qui a pour but de relayer en matière de santé, l'information des lanceurs d'alerte sur l'agriculture, la nutrition, la destruction des écosystèmes planétaires, les dérives de l'industrie pharmaceutiques, etc...

A lire aussi

HÔPITAL ET COMPTABILITÉ

La rentabilité des hôpitaux passe par les interventions chirurgicales. Pourtant il existe des indications précises …

LETTRE OUVERTE A AGNÈS BUZYN

  Madame la ministre, je vous saurais gré de bien vouloir visionner cette video que …

3 commentaires

  1. Merci pour votre lettre qui rassure un peu quant au devenir des médecines complémentaires, je me soigne en homéopathie depuis plus de 45 ans et n’ai qu’à m’en louer, l’allopathie ayant, en général,beaucoup trop de contre indications qui malheureusement m’affectent quand j’essaie.
    Continuez à nous tenir informer et de lutter contre la corruption aux lobbys pharmaceutiques.

  2. J’ai moi aussi été scandalisée par des interviews de médecins affirmant péremptoirement que l’homéopathie n’était qu’un placebo qui coûtait cher à la société et qu’on n’osait pas de la dérembourser complètement en raison des emplois qui seraient supprimés chez Boiron; mais qu’il fallait enfin avoir ce “courage” de la dénoncer.
    Preuve en est que ces prétendus scientifiques jugent tout à l’aune de leur pensée unique , la rentabilité . C’est effrayant de voir s’aggraver la collusion entre médecine et argent au détriment du patient. J’ai personnellement échappé au Lévothyrox et à ses formules aussi dangereuses que variées en me soignant avec du thyroidinum 9CH ; taux redevenu normal. Vue de l’esprit ? Auto-suggestion ? Placebo ? Quid alors des analyses de laboratoire ? Sont-elles aussi à mettre en cause car elles ne vont pas dans le sens de ces messieurs je-sais-tout ?
    La première qualité d’un scientifique est la capacité à se remettre en cause et à ouvrir son esprit à ce qui peut le déranger.
    Je soutiens vos propos et votre combat, Docteur Jo.
    Christine

  3. Bien envoyé. Un pays ou l’on n’aurait plus le Droit de se soigner avec des moyens naturels deviendrait alors une Dictature !
    Je me soigne à l’homéopathie depuis longtemps et je ne m’en porte pas plus mal, loin de là.
    J’ai eu depuis mon enfance un nombre très peu élevé de vaccins car j’estime que mon corps m’appartient et n’appartient donc ni aux gouvernants, ni aux groupes pharmaceutiques, ni aux médecins à moins que je leur donne mon accord !
    Je connais de nombreux cas ou la vaccination a été catastrophique et les vaccinés s’en sont remis après un traitement homéopathique énergique.
    Pour vous désintoxiquer des métaux lourds, pensez à la zéolithe, un minéral dont les groupes pharmaceutiques et alliés ne veulent bien entendu pas en entendre parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com