Accueil / COUP DE GUEULE / LETTRE AUX 124 MÉDECINS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ QUI VEULENT LA PEAU DES MÉDECINES ALTERNATIVES

LETTRE AUX 124 MÉDECINS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ QUI VEULENT LA PEAU DES MÉDECINES ALTERNATIVES

ALTERNATIF c’est un choix entre deux solutions. Il est donc possible de choisir l’une ou l’autre. Il semblerait que ces 124 médecins et professionnels de santé ne veulent pas d’alternative et qu’ils ont choisi leur courant continu. Il y aurait des charlatans et eux.
Des charlatans il y en a partout même chez eux et ils le savent. Tel professeur de cancérologie qui prend entre 400 et 700 euros la consultation par exemple et là, ils savent tous de qui je parle. Tel laboratoire qui met sur le marché un médicament qui n’est qu’un me too et là les exemples font flores. Tel chirurgien qui opère larga manu pour arrondir son chiffre d’affaire. Tel cardiologue qui, jouant sur la peur, prescrit une série de tests inutiles et double ainsi son chiffre d’affaire ou tel radiologue qui multiplie les incidences radiologiques. Ne passons pas sous silence tous les effets délétères des médicaments cachés par le visiteur médical (et donc le labo) – le médecin qui ne veut pas savoir s’il y en a (des effets délétères)- et le patient grugé qui pâtit de tout cela. Des molécules mises sur le marché telles que celles, pour soi-disant soigner l’Alzheimer (il y en a 4) et qui n’ont aucun effet si ce n’est celui de leurs effets secondaires – ce qui est bien pire que le placebo. Les différents scandales bien connus désormais et tous n’ont pas été mis sur la place publique…
Mais il y a aussi des molécules qui marchent mais on ne sait pas pourquoi elles marchent, en tout cas l’explication reste vaseuse. La liste en serait longue mais je vais en citer deux:

    1.   Le BCG, ce vaccin qui n’a jamais fait régresser la tuberculose (sauf pour ceux qui ignorent un minimum d’histoire de la médecine) guérit souvent les polypes de la vessie (immucyst). L’immucyst (après 3 ans d’absence du marché…) est utilisé dans le traitement des carcinomes urothéliaux non invasifs de la vessie :

  • Traitement prophylactique et curatif du carcinome urothélial in situ.
  • Traitement prophylactique des rechutes de carcinome urothélial limité à la muqueuse :
    • pTa G1-G2 si tumeur multifocale et/ou récidivante,
    • pTa G3,
    • carcinome urothélial envahissant la lamina propria mais non la musculeuse de la vessie (pT1).

Le mode d’action est le suivant (Vidal):

“Immucyst favorise une réaction inflammatoire et immunologique locale aiguë, ainsi qu’une réaction granulomateuse subaiguë avec infiltration histiocytaire et leucocytaire au niveau de l’urothélium et de la lamina propria.”

Est-ce une explication scientifique ou une constatation? A vous d’en décider mais ça marche au prix parfois de certains effets secondaires mais le jeu en vaut la chandelle.

     2.      Qu’en est-il du Trisenox actuellement en rupture de stock et remplacé par le Phenasen (pourquoi?)

Que dit le Vidal du Trisenox :   Le mécanisme d’action de Trisenox n’est pas complètement élucidé (Vidal)

Il s’en suit l’explication suivante:
Le trioxyde d’arsenic induit in vitro des altérations morphologiques et des fragmentations de l’acide désoxyribonucléique (ADN) caractéristiques de l’apoptose des cellules NB4 humaines de la leucémie promyélocytaire. Le trioxyde d’arsenic provoque également la lésion ou la dégradation de la protéine de fusion PML/RAR-alpha.

Un médecin un peu curieux (denrée rare de nos jours) sait fort bien que l’intoxication par  l’arsenic peut provoquer selon la sensibilité individuelle du sujet (notion obsolète dans la bouche des confrères allopathes) différentes maladies telles que cancer de la peau, psoriasis généralisé, cancer du poumon, cancer du tube digestif et ! leucémies hémorragiques telles que la leucémie promyélocytaire que précisément  le Trisenox guérit en perfusion journalière.
Le Vidal dit:
“Trisenox doit être administré par voie intraveineuse à la dose de 0,15 mg/kg/jour, injectée quotidiennement jusqu’à rémission complète. Si une rémission complète n’est pas intervenue après 60 jours, le traitement doit être interrompu.
S’en suit un protocole de consolidation:
Plan du traitement de consolidation :
Trisenox doit être administré par voie intraveineuse à la dose de 0,15 mg/kg/jour, 5 jours par semaine. Le traitement doit être poursuivi pendant 4 semaines, suivies de 4 semaines d’interruption, le nombre de cycles étant de 4 au total.

Au fait messieurs les 127 contestataires 0,15mg/kg/jour c’est une 4CH c’est à dire une dilution de 10 puissance -8 et le trioxyde d’arsenic qui crée la leucémie la guérit.

Donc vous faites de l’homéopathie en utilisant un produit qui de tout temps a été un des plus grands remèdes de la médecine puisqu’il guérit entre autres maladies, le paludisme (qu’il est prometteur dans les maladies auto-immunes) et vous allez sans aucun doute le nier (que vous faites de l’homéopathie) pour rester bloqué sur vos prétentions et vos petits intérêts.

L’arsenic ne vaut rien et vous le vendez Messieurs et Mesdames des laboratoires 700 euros la perfusion. Quelle honte!

Petite précision: L ‘absence de molécule n’est effective qu’au delà de la 10CH et il ne faut pas mélanger le principe ou loi de similitude avec l’action des hautes dilutions même s’il existe un lien entre les deux.

Alors Messieurs les 127 vous voulez supprimer l’homéopathie ainsi que la phytothérapie, l’aromathérapie, l’acupuncture, l’oligothérapie, l’ostéopathie, la thérapie par les ondes millimétriques etc. etc. tout ce qui n’est pas enseigné sur les bancs de la faculté.
Pourquoi?
Parce que ces thérapies vous gênent?
Parce qu’elles ne sont pas scientifiques? Qu’est-ce que la science pour vous?
Parce qu’elles n’ont pas fait l’objet d’études? Mais justement les études, il y en a à foison! Il suffit de les lire et de les demander; mais ce ne sont pas les labos qui vont vous les fournir, vous vous en doutez bien.
Vos arguments ne sont pas sérieux et traduisent votre ignorance.
Demandez aux chinois de supprimer l’acupuncture, ils vont vous rire au nez.
Demandez aux indiens de supprimer l’homéopathie, ils vont vous rire au nez.

Allons! soyez sérieux, étudiez!

Pour ceux d’entre-vous qui me lisent, j’attends vos commentaires et vos critiques de pied ferme. En aurez-vous le courage?

 

 

A propos docteurjo_75018

docteurjo_75018
Médecin de campagne puis Médecin de ville, acupuncteur, ostéopathe, vice Président de l'I.H.S (Institut Homéopathique scientifique), retraité depuis 2011. Je tiens ce blog qui a pour but de relayer en matière de santé, l'information des lanceurs d'alerte sur l'agriculture, la nutrition, la destruction des écosystèmes planétaires, les dérives de l'industrie pharmaceutiques, etc...

A lire aussi

L’INSTITUT PASTEUR ET LA DENGUE

Allez, un petit retour sur mon ancien blog. J’ai retrouvé cet article sur la dengue …

LISTE DES ENTREPRISES QUI UTILISENT LES PRODUITS MONSANTO

A BOYCOTTER LARGA MANU !   http://www.zejournal.mobi/index.php/news/show_detail/15455 Articles similaires

47 commentaires

  1. Il y a quelque chose que j’aimerais comprendre, et j’espère que vous m’aiderez, parce que c’est un peu flou pour moi.
    Vous avez écrit au tout début de votre texte la définition, qui me semble par ailleurs exacte, du mot “ALTERNATIF”. J’ai cru comprendre que vous défendiez une médecine proche du patient, qui le respecte, qui lui veut du bien. Pourtant je cherche, mais je ne vois pas où se situe l’alternative. D’un côté, on a une médecine traditionnelle, traditionnaliste même parfois, comme l’ont montré certains exemples dans le passé et qui de toute façon ne saurait être parfaite, par contre de l’autre côté, et bien j’avoue être perdu.
    Comme l’honnêteté semble pour vous important, et qu’elle l’est pour moi, je pense donc que vous n’avez pas compris ce que ces 124 personnes essaient de faire, ou alors que vous confondez leur action avec celle de quelqu’un d’autre. Je n’imagine pas qu’il puisse y avoir d’autre explication.
    Leur action, justement, consiste à tenter d’interdire une pratique parasitaire, qui consiste à se moquer du patient, à lui mentir, en lui faisant croire des miracles que les sinistres acteurs de cette pratique ne peuvent pas obtenir. Cette action ne remet pas seulement en cause le travail des médecins honnêtes, qui souhaitent le rétablissement de leurs patients, mais aussi des milliers d’ingénieurs, de chercheurs, dont le travail consiste à tenter de créer des médicaments utiles, pour guérir les maladies pour le moment incurables ou pour améliorer les traitements existants. Ces hommes et ces femmes qui travaillent énormément pour tenter de passer les barrières difficiles de la mise en vente d’un médicament ou d’un vaccin.
    Les 124 médecins dépositaires de cette lettre tentent de mettre fin à une pratique archaïque, malhonnête, et surtout très rentable. Un demi million d’euros, c’est ce que gagne Boiron chaque année. Comment font-ils? Paient-ils des chercheurs pour tenter de résoudre les difficultés qui menacent l’humanité, les fléaux qui s’abattent sur ses habitants? Non. Ils n’ont d’autre mérite que de vendre de l’eau et du sucre plus cher que le pétrole ou même les métaux les plus rares. Le reste du temps, ils revendiquent une absence de changement législatif sur leur pratique auprès des politiques. Voilà leur activité.
    Tout cela en mentant aux patients qu’ils ne voient pourtant jamais, et tout cela sans jamais passer de tests cliniques comme ce que font les chercheurs.

    Sachant tout cela, je ne peux évidemment pas penser à autre chose qu’une méprise, un sinistre quiproquo qui vous fait élever la voix contre cette tribune, je ne peux oser penser que ce que vous appelez “ALTERNATIVE” consiste à autoriser une pratique contraire à l’éthique et au serment d’Hippocrate,
    contraire au bien-être du patient, malhonnête, lucratif, une pratique qui crache sur la science, qui crache sur les hommes de sciences, qui crache sur les patients, qui encourage les sectes et les usurpateurs à en faire autant…
    Oui, je sais, vous devez penser que je m’attarde un peu trop sur cette première ligne de votre texte, et bien voyez-vous, c’est parce que je n’ai pas pu aller plus loin. Pour moi, une personne honnête, mais surtout un médecin honnête, qui doit plus encore envers les autres qu’une personne normale, ne peut décemment accepter d’être contre une mesure qui va pourtant dans le sens de l’honnêteté, du respect du patient, il ne peut s’agir que d’un quiproquo malheureux.

    Me confirmez-vous qu’il s’agit bien de cela, monsieur? Auquel cas je serais très rassuré de savoir que si un jour un de mes proches tombe malade, il sera entre de bonnes mains entre les vôtres?

    • docteurjo_75018
      docteurjo_75018

      Bonjour Monsieur,
      merci de votre commentaire. Je pense que nous avons les mêmes valeurs. Ce n’est pas moi qui ai inventé le terme “alternatif” ou “parallèle”. L’homéopathie, la phytothérapie, l’aromathérapie, l’acupuncture, l’oligothérapie, la mésothérapie, l’ostéopathie ne sont hélas pas endeigné à la faculté. Si elles étaient enseigné il n’y aurait pas de médecine “alternative ou parallèle et moins de charlatans. Boiron que je ne défends pas fait du pognon comme tous les labos d’autant qu’il a le quasi monopole. Oscillococcinum par ex n’est pas un médicament homéopathique sauf pour Boiron.Les dérives existent aussi bien en “allopathie” qu’en homéo. J’ai pratiqué pendant 40 ans l’homéopathie en campagne et en ville avec des résultats qui ont toujours donné satisfaction à mes patients. Je connais la médecine classique et c’est moi qui choisis en accord avec mon patient. La thérapeutique homéopathique est une thérapeutique scientifique. Nombre d’officiels s’y sont ralliés et la respectent et ceux qui en parlent avec haine m’étonnent toujours par leur manque d’objectivité puisqu’ils en parlent sur ouï-dire et qu’ils n’en connaissent rien. tel celui qui parle d’un film dont il n’a lu que des critiques mais qu’il n’a jamais vu. C’est exactement cela.
      Avant de critiquer, il faut savoir de quoi on parle. A propos des vaccins un médecin homéopathe ne peut pas être contre. Le premier vaccin antivariolique est un vaccin homéopathique fabriqué à partir d’une maladie semblable le Cow Pox (immunité croisée). Les vaccins fabriqués actuellement ne rentrent plus pour moi dans le principe même de la vaccination: génie génétique, adjuvants, antibiotiques, cellules cancéreuses et pas de suivi pharmacocinétique de tout cela dans le corps de nos bébés. Au 17e siècle lors de la variolisation il ne la faisait pas si vous n’étiez pas en parfaite santé. Actuellement les médecins vaccinent sans faire d’anamnèse approfondie de la santé de l’enfant et des antécédents familiaux. Vous parlez de l’homéopathie comme d’une pratique “archaïque, malhonnête, et rentable”. La loi d’Arndt-Schultz a de tout temps, effectivement été pratiquée sans la connaître; vu ainsi elle est archaïque (bien que l’homéopathie ne se résume pas à cette loi); je n’ai pas l’impression d’avoir été un médecin malhonnête; rentable? pour certains sans doute (mon aisance vient de l’héritage de mes parents et pas du fruit de mon travail) mais je n’ai jamais pris 700 euros la consultation comme le Pr Khayat “illustre” cancérologue qui vit allègrement et dans l’impunité, du cancer, avec son association honteuse et calamiteuse AVEC.
      Voilà. Si je n’ai pas répondu tout à fait à vos questions dites-le moi je rectifierai le tir.
      Bon dimanche.
      Bien à vous.
      Dr JO

  2. Mécanisme d’action non élucidé pour la leucémie ?? Bah mutation PML/raralpha donne une LAM3 et ce produit détruit son produit de fusion. Soit je suis un génie et j’ai solutionné un problème majeur de la médecine ou à lors l’auteur se fou de notre gueule (quels bénéfices financier ? Haine anti médecin ? Jalousie intelectuelle ? En tire-t-il ?)
    Pour les articles des études je crois qu’il y a eu un bug lors de le publication ils ne sont pas visibles. Je pense qu’éviter vous allez solutionner cela rapidement.

    • docteurjo_75018
      docteurjo_75018

      Vous n’avez rien solutionné du tout. Vous ne faites que répéter la constatation qui se trouve dans le Vidal à laquelle (comme moi) vous ne comprenez rien (mais pas vous bien sûr) et qui ne prouve rien et surtout que ce n’est pas de l’homéopathie. L’homéopathie, ce n’est pas que la dilution-succussion. Étonnant, non?

  3. C’est vraiment navrant…

    • docteurjo_75018
      docteurjo_75018

      Ne soyez pas triste, Bunker va vous consoler et vous expliquer.

    • docteurjo_75018
      docteurjo_75018

      Bonjour,
      j’ai accepté la conférence mais n’ai aucune réponse à ma demande: j’ai demandé à tous mes confrères quelle était leur définition de l’homéopathie, leur expérience et leurs échecs de pratique en homéopathie bien sûr.
      faites suivre svp Merci.

  4. Paul-Emmanuel MOULIN

    Bonsoir,

    vous parlez d’études à foison (?!?!) ou peut on les trouver ?
    Je vous remercie.

  5. Je suis désolé mais c’est assez navrant comme réponse.
    Sur twitter vous aviez demandé une conférence. Nous vous en avons proposé une et depuis nous n’avons pas de réponse. Et entre temps vous écrivez ceci.

    • docteurjo_75018
      docteurjo_75018

      Étant attaqué de partout je n’ai pas vu ni lu votre demande. J’en suis désolé. Par contre j’ai demandé à tous mes confrères quelle était leur définition de l’homéopathie, leur expérience et leurs échecs de pratique en homéopathie bien sûr.

    • docteurjo_75018
      docteurjo_75018

      Bonjour,
      j’ai accepté la conférence mais n’ai aucune réponse à ma demande: j’ai demandé à tous mes confrères quelle était leur définition de l’homéopathie, leur expérience et leurs échecs de pratique en homéopathie bien sûr.
      faites suivre svp Merci.

  6. Nonobstant le fait que 4CH n’est pas tant concerné par les critiques contre les taux de dilution (contrairement aux classiques 9CH, 15CH, 30CH…), et que c’est aussi surtout le choix de la substance et le manque de validation expérimentale qui sont attaqués, la phrase “0,15 mg/kg/jour c’est une 4CH” est tout simplement risible. 4CH, c’est 0,01 mg par kg de SOLUTION. 0,15 mg/kg, c’est par kg de MASSE CORPORELLE. Autrement dit, un individu de 60 kg devra recevoir une injection de 9 mg de produit ; tandis que par exemple 10g de produit homéopathique à 4CH contient 0,0001 mg de substance.
    Qu’un ancien “médecin de campagne puis médecin de ville, acupuncteur, ostéopathe, vice Président de l’I.H.S (Institut Homéopathique Scientifique)” commette une telle confusion entre dilution et quantité rapportée à la masse corporelle, ça a quelque chose d’effrayant.

    • docteurjo_75018
      docteurjo_75018

      Restons-en là. Une 4CH c’est 10 puissance -8 et pas 0,0001. Il faut 8 zéro.

      • J’ai pourtant bien écrit : “10g de produit homéopathique à 4CH contient 0,0001 mg de substance.”
        0,0001 mg dans 10 g de produit, cela fait bien un ratio de 10^-8.
        Au besoin je décompose le calcul :
        0,0001 mg / 10 g = 0,0001*10^-3/10 = 10^-7 / 10 = 10^-8
        Quand on corrige quelqu’un sur ce ton, mieux vaut vérifier à deux fois qu’on a raison de le faire.

        • docteurjo_75018
          docteurjo_75018

          Pas de souci. TVB !

        • docteurjo_75018
          docteurjo_75018

          Bonjour,
          j’ai accepté la conférence mais n’ai aucune réponse à ma demande: j’ai demandé à tous mes confrères quelle était leur définition de l’homéopathie, leur expérience et leurs échecs de pratique en homéopathie bien sûr.
          faites suivre svp Merci.

      • Non Bunker D a effectivement raison, 10 g dilué à 4CH ça fait bien bien 0,0001 mg ! C’est du niveau Chimie au collège… Et ça fait d’autant plus peur sur vos connaissances et capacités dont vous vous targuez. Une remise en question est nécessaire Monsieur Jo.

        • docteurjo_75018
          docteurjo_75018

          Pas de souci 10^23 je m’y attelle. mais a t-elle raison gardée, la raison humaine? Va savoir…

          • Le nombre d’Avogadro c’est 6,022 × 10^23 , pas 10^23. (programme Seconde, filière générale)
            Et pour ce qui est de la raison humaine, elle se portera déjà bien mieux gardée lorsque les personnes qui se trompent avouent en toute humilité qu’ils se sont trompés et feront amende honorable sans sarcasmes.
            Mais lorsque je vois dans les commentaires que d’autres personnes vous font remarquer votre incompétence, vous insistez dans les sarcasmes. Comme un sentiment de supériorité de votre part… C’est puéril, d’autant que vous n’êtes pas le seul à avoir un doctorat vous savez, et ce diplôme n’octroie pas le savoir absolu, ni le comportement dont vous faites preuve.

            Vous semblez en plein Effet Dunning-Kruger. C’est si dur que ça de vous avouer à vous même que vous ne maîtrisez pas la Chimie et que donc il faut arrêter de faire comme si vous étiez un expert ?

            “j’ai accepté la conférence mais n’ai aucune réponse à ma demande”
            Je ne sais absolument pas de quoi vous parlez, sans doute une autre erreur de votre part parmi les nombreuses autres.

          • docteurjo_75018
            docteurjo_75018

            Bonjour,
            je laisse aux lecteurs le soin d’apprécier votre prose. J’ai accepté la conférence sur you tube et nous devons fixer une date à la rentrée. Pour toute correspondance personnelle vous pouvez m’écrire à drjosephalain@gmail.com

        • docteurjo_75018
          docteurjo_75018

          Bonjour,
          j’ai accepté la conférence mais n’ai aucune réponse à ma demande: j’ai demandé à tous mes confrères quelle était leur définition de l’homéopathie, leur expérience et leurs échecs de pratique en homéopathie bien sûr.
          faites suivre svp Merci.

      • Sauf que Bunker D, parle de 0.0001 MILIGRAMME dans 10GRAMME! On arrive bien à une dilution de 10^-8.
        Commençant à avoir un doute sur vos compétences mathématiques, je me permets de développer.
        1mg c’est 10^-3, donc 0.0001mg c’est 0.0001 * 10^-3 soit 10^-4*10^-3 =10^-7
        on a donc 10^-7 gramme dans 10 gramme… on a divise donc le tout par 10 pour arriver à un résultat pour 1 gramme, et on a donc 10^-8 dans 1 gramme.
        On serait donc à avaler un peu plus de deux boites de granules par jour… j’ai jamais vu un médecin homéopathe prescrire ça…
        De toute manière, cette argument pour défendre l’homéopathie est ridicule, comme l’a dit Bunker D, lorsqu’on prend la masse corporelle en compte, on est plus à des dilutions homéopathiques.

        • docteurjo_75018
          docteurjo_75018

          Bunker est costaud, c’est sûr et mes arguments “ridicules” me protègent de la mort que vous voulez me programmer. Au fait c’est quoi les “chapeaux” dans vos calculs?

          • le ^ est la notation informatique standard de la puissance
            10^-8 = “dix puissance moins 8” = 1/100 000 000

        • docteurjo_75018
          docteurjo_75018

          Je pense que vous avez raison et votre développement est bien développé. L’arsenic (dont vous n’aviez jamais entendu parlé en thérapeutique guérit une sorte de leucémie appelée promyélocytaire c’est tout. Je voudrais que vous m’expliquiez le mode d’action puisque vous réfutez le mien. J’attends. Merci.

          • 1/ qui vous permet de juger de ce nous savions avant que vous en parliez ? De plus vous ne faites que des pirouette dès que vous mis en face d’une incohérence de vos propos. le sujet n’est pas ici l’indication ni même le fonctionnement du trioxyde d’arsenic mais votre comparaison raté entre ce médicament (qui comme vous dites a raison guérit une forme de cancer) et l’homéopathie

          • 2/ Je réfuterai bien vos argument mais je n’en vois pas dans votre texte si ce n’est peut-être :” le trioxyde d’arsenic qui crée la leucémie la guérit” j’en déduis que selon le principe même de l’homéopathie, l’arsenic à forte dose doit provoquer uniquement des leucémies promyélocytaire sinon le trisenox que vous qualifier d’homéopathique fonctionnerai sur tous type de leucémie.

            3/ Vous partez du principe de la médecine “classique” se braque contre l’homéopathie mais c’est faux, la médecine ce braque contre des traitements qui ne fonctionnent pas.
            Si le trisenox est homéopathique (et nous avons démontré que ce n’était pas le cas) et est utilisé c’est que la médecine à recours aux traitements efficaces indépendamment de leur dilution.

          • docteurjo_75018
            docteurjo_75018

            Bonjour,
            mon cher confrère, l’arsenic à fortes doses tue et là, même à dose homéopathique en injectable il ne vous réveillera pas et le test à l’éther restera positif (mais on ne le fait plus). Vous avez raison la médecine utilise des traitements efficaces indépendamment de leur dilution comme les médecins homéopathes qui sont aussi “allopathes” comme vous.Étonnant non?

        • docteurjo_75018
          docteurjo_75018

          Bonjour,
          j’ai accepté la conférence mais n’ai aucune réponse à ma demande: j’ai demandé à tous mes confrères quelle était leur définition de l’homéopathie, leur expérience et leurs échecs de pratique en homéopathie bien sûr.
          faites suivre svp Merci.

      • Non justement n’en restons pas là, vous faite l’état de votre ignorance en confondant une dose poids (0,15mg de principe actif par kilo de masse corporel du patient) et une CH qui exprime une concentration de la substance par unité de prise (quantité de “principe actif” par unité granulé)

        De plus, si vous en êtes à pinailler sur les 0, Bunker D a raisin car
        10g = 10 000 mg
        donc entre 10 000mg et 0,0001 mg il y a bien un ordre de grandeur de 10^8 mais je suppose que vous avez raté le changement d’unité …

        • docteurjo_75018
          docteurjo_75018

          Bonjour,
          il n’y a que vous qui ne ratez rien. Moi, je pinaille et vous, vous raillez Aie! aie! aie!

        • docteurjo_75018
          docteurjo_75018

          Bonjour,
          j’ai accepté la conférence mais n’ai aucune réponse à ma demande: j’ai demandé à tous mes confrères quelle était leur définition de l’homéopathie, leur expérience et leurs échecs de pratique en homéopathie bien sûr.
          faites suivre svp Merci.

  7. Pratiquant l’homéopathie depuis plus de 40 ans, je peux vous dire qu’elle fonctionne admirablement. En aigu comme en chronique. Et chez tous les êtres vivants.

  8. Bien envoyé. Un pays ou l’on n’aurait plus le Droit de se soigner avec des moyens naturels deviendrait alors une Dictature !
    Je me soigne à l’homéopathie depuis longtemps et je ne m’en porte pas plus mal, loin de là.
    J’ai eu depuis mon enfance un nombre très peu élevé de vaccins car j’estime que mon corps m’appartient et n’appartient donc ni aux gouvernants, ni aux groupes pharmaceutiques, ni aux médecins à moins que je leur donne mon accord !
    Je connais de nombreux cas ou la vaccination a été catastrophique et les vaccinés s’en sont remis après un traitement homéopathique énergique.
    Pour vous désintoxiquer des métaux lourds, pensez à la zéolithe, un minéral dont les groupes pharmaceutiques et alliés ne veulent bien entendu pas en entendre parler.

    • Athéenuation IV

      Les 124 ont-ils demandé l’interdiction de l’homéopathie ? Pas du tout. Pas plus que de n’importe quelle autre des très abondantes pseudo-médecines, qui toutes, quel qu’en soit le niveau d’absurdité, trouvent des adeptes fidèles et des défenseurs. Vous continuerez donc à vous soigner avec ce que vous voudrez. Mais vous le paierez de votre poche, voilà tout, ainsi que toute autre médication qui échoue à démontrer objectivement son efficacité. C’est simplement un rétablissement d’une situation normale qui n’aurait jamais dû être modifiée.

      • docteurjo_75018
        docteurjo_75018

        Je ne vois aucun inconvénient à ce que l’homéopathie soit déremboursée. Boiron va se faire encore plus de couilles en or et je ne pense pas qu’il soit opposé à cela. Au contraire; mais il ne le dit pas. Quant au mot “absurdité” il n’engage que vous et vos connaissances. Je n’ai jamais traité la médecine classique d’absurde mais on peut y trouver chez elle aussi des absurdités.

        • Athéenuation IV

          Vous savez, l’objectif des 124 n’est absolument pas de nuire à Boiron, pas plus d’ailleurs que de favoriser les autres industries pharma…
          Que Boiron profite du déremboursement, ce n’est pas impossible, mais ce n’est pas le sujet, qui est simplement d’orienter des fonds hélas trop rares à des dépenses réellement utiles, et non à des chimères.

          • docteurjo_75018
            docteurjo_75018

            C’est sûr qu’il y a du boulot sur le plan financier. L’homéopathie est-elle une priorité? Le trou de la SS est aussi une chimère si on élargit la signification princeps de ce mot. Les côté financier est très complexe et ne sera pas résolu par le déremboursement de l’homéopathie. Les 124 je m’en fous. Ils doivent bien rigolés et tout compte fait, je me marre bien. Bonne journée.

          • docteurjo_75018
            docteurjo_75018

            Bonjour,
            j’ai accepté la conférence mais n’ai aucune réponse à ma demande: j’ai demandé à tous mes confrères quelle était leur définition de l’homéopathie, leur expérience et leurs échecs de pratique en homéopathie bien sûr.
            faites suivre svp Merci.

  9. J’ai moi aussi été scandalisée par des interviews de médecins affirmant péremptoirement que l’homéopathie n’était qu’un placebo qui coûtait cher à la société et qu’on n’osait pas de la dérembourser complètement en raison des emplois qui seraient supprimés chez Boiron; mais qu’il fallait enfin avoir ce “courage” de la dénoncer.
    Preuve en est que ces prétendus scientifiques jugent tout à l’aune de leur pensée unique , la rentabilité . C’est effrayant de voir s’aggraver la collusion entre médecine et argent au détriment du patient. J’ai personnellement échappé au Lévothyrox et à ses formules aussi dangereuses que variées en me soignant avec du thyroidinum 9CH ; taux redevenu normal. Vue de l’esprit ? Auto-suggestion ? Placebo ? Quid alors des analyses de laboratoire ? Sont-elles aussi à mettre en cause car elles ne vont pas dans le sens de ces messieurs je-sais-tout ?
    La première qualité d’un scientifique est la capacité à se remettre en cause et à ouvrir son esprit à ce qui peut le déranger.
    Je soutiens vos propos et votre combat, Docteur Jo.
    Christine

    • Heureux de votre rétablissement. Parfois aucun médicament n’est nécessaire pour que les choses reviennent à la normal. C’est pour cela que les études cliniques sur les nouveaux médicaments sont effectuées sur un grand nombre de personnes et comparées à un groupe témoin. Dans de telles conditions, aucun médicament homéopathique n’a montré d’effet supérieur par rapport à un groupe à qui ont a donné un placebo.

  10. Merci pour votre lettre qui rassure un peu quant au devenir des médecines complémentaires, je me soigne en homéopathie depuis plus de 45 ans et n’ai qu’à m’en louer, l’allopathie ayant, en général,beaucoup trop de contre indications qui malheureusement m’affectent quand j’essaie.
    Continuez à nous tenir informer et de lutter contre la corruption aux lobbys pharmaceutiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com